La compatibilité spirituelle est l’un des critères les plus importants à prendre en compte au moment de choisir son conjoint. Aujourd’hui encore je continue de recevoir des messages de frères et soeurs chrétiens qui me demandent s’ils peuvent se mettre en couple avec des personnes qui ne connaissent pas Dieu.  Ma réponse est toujours la même: La lumière et les ténèbres ne peuvent pas coopérer ensemble comme nous l’indique la bible.
Pourquoi est-il périlleux pour un enfant de Dieu de se marier avec une personne qui ne partage pas les mêmes convictions spirituelles que lui?

Je précise que le sujet dont il est question aujourd’hui concerne les personnes authentiquement nées de nouveau et s’adresse spécifiquement aux célibataires. On ne parle pas ici des couples mariés parce que bible dit que la foi d’un croyant sanctifie son conjoint:

« Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le frère; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints. Si le non-croyant se sépare, qu’il se sépare; le frère ou la soeur ne sont pas liés dans ces cas-là. Dieu nous a appelés à vivre en paix. Car que sais-tu, femme, si tu sauveras ton mari? Ou que sais-tu, mari, si tu sauveras ta femme? » 1 Corinthiens 7, 14

Si vous êtes déjà engagé dans les liens du mariage avec une personne non croyante Dieu ne vous appelle pas à vous séparer d’elle. Il attend cependant que vous intercédiez sans cesse pour votre conjoint incroyant et que vous le convainquiez par le bon témoignage de votre vie en Christ.

Cet article concerne donc exclusivement les célibataires, toutes ces personnes qui ne sont pas encore engagées dans le lien du mariage.

Pour les personnes qui se sont converties en étant en concubinage avec des enfants mais sans être mariées je vous recommande de cliquer ICI pour pouvoir accéder à une exhortation explicite sur le sujet que j’ai publiée sur ma chaîne YouTube.
Cet article s’adresse aux célibataires qui se retrouvent avec un potentiel futur conjoint avec qui ils ne partagent pas les mêmes convictions spirituelles. L’objectif est de les pousser à s’interroger sur la question de savoir si cette relation avec un non croyant est un piège où une opportunité.

Mais avant tout comment m’est venue l’idée de publier sur ce sujet aujourd’hui?

Dans le groupe Facebook des passionnés de Dieu en ce moment nous sommes dans un challenge qui consiste à se faire systématiquement conduire par le Saint-Esprit. Chez moi ces derniers jours, mon époux et mes enfants m’ont vue faire preuve d’une rigueur plus grande que d’habitude en ce qui concerne ma dépendance vis-a-vis du Saint-Esprit.
J’ai donc dû à plusieurs reprises leur expliquer certaines de mes attitudes et choix qu’ils ont compris sans que j’ai à fournir trop d’efforts.

En discutant avec mon conjoint un après-midi de la semaine dernière, je m’étais demandée ce qu’aurait été ma vie si nous n’avions pas partagé les mêmes convictions spirituelles. En y réfléchissant j’ai eu un véritable scénario catastrophe!

J’ai réalisé à quel point ça peut être grave d’associer sa vie à celle d’un homme ou d’une femme avec qui on est spirituellement incompatible.
C’est d’ailleurs ce qui m’a poussé à rédiger ces lignes.

Je voudrais donc vous dire mes frères et soeurs qu’on peut se permettre d’avoir des discordances avec son conjoint dans plusieurs domaines mais l’incompatibilité spirituelle est insupportable!

Les rares fois où mon mari m’a obligée à faire des choses selon sa compréhension de la bible dont je n’étais pas spirituellement convaincue, je ne peux pas vous décrire la souffrance que cela a créé en moi!

Je n’arrive même pas imaginer que cela puisse être le lot quotidien de certaines personnes!
C’est d’ailleurs pour cette raison que La Bible nous avertit de ne pas nous mettre dans ce genre de situation délicate!

« Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle? » 2 Corinthiens 6,15
Un homme qui n’a pas le Saint-Esprit est un potentiel instrument du diable pour vous éloigner de Dieu et dans certains cas pour vous détruire!

Voici quelques situations concrètes auxquelles vous allez faire face si vous vous engagez à prendre le risque d’épouser un inconverti:

  • Pensez à toutes ces choses que vous ne supportez plus depuis que vous êtes devenu enfant de Dieu. Songez à toutes ces pratiques que le Saint-Esprit vous fait désormais haïr. Imaginez que votre conjoint continue de les aimer au point de ne pas être capable de s’en passer. Qu’allez vous faire?

Une sœur en Christ mariée à un musulman m’a écrit un jour pour m’informer que sa belle-famille avait décidé  de faire subir des rituels occultes à son bébé nouveau né. La bien-aimée était à la fois consternée et effarée par cette décision de sa belle famille.
Sa belle-mère lui avait expliqué que chaque enfant qui naissait dans cette famille devait absolument passer par ce rite.
Malgré toutes ses tentatives, elle n’avait pas réussi à convaincre son mari de s’opposer à cette décision de sa famille!

À chaque fois qu’une soeur en Christ me pose la question de savoir si elle peut épouser un musulman ou une personne d’une autre confession, je ne lui réponds jamais ni par l’affirmative ni par la négative. J’estime que cela n’est pas mon rôle.
Je mets toujours la personne devant sa responsabilité et je lui demande d’effectuer son choix en fonction de ce qu’elle pense qu’elle pourra supporter dans cette relation compliquée.

  • Imaginez également que Le Seigneur vous alerte sur la dangerosité de certains chemins ou décisions et que vous réalisiez que ceux-ci sont justement prisés par votre époux. Quelle sera votre réaction?
  • Comment comptez-vous par exemple procéder pour mettre en garde vos enfants contre les méfaits de l’alcool s’il arrive qu’ils voient leur père incroyant user et abuser de la bière ?
  • Pour vous frère en Christ, comment pourrez-vous interdire les sorties en boîtes de nuit à vos filles quand elles verront leur mère se rendre régulièrement à cet endroit avec ses copines?
  • Pour ceux qui veulent épouser des catholiques pratiquants je leur pose souvent la question suivante: « Comment comptez-vous interdire à vos enfants de prier la vierge Marie et les saints quand ils verront leur mère égrener son chapelet chaque jour? »

Ce dernier exemple me fait penser à une bien-aimée qui se plaignait d’avoir du mal à demeurer dans La Présence de Dieu chez elle parce que tandis qu’elle aurait souhaité entretenir Cette Présence en se plongeant dans une atmosphère de musiques d’adoration, son époux choisissait de créer une ambiance contraire en saturant leur maison de musiques païennes non édifiantes. Elle souhaitait une ambiance propice à la manifestation du Saint-Esprit mais son mari avait tendance par ses choix musicaux à créer une ambiance de bar et de cabaret dans leur maison! À force de se disputer avec son époux elle avait fini par abdiquer.

Mais la pire histoire que j’ai entendue est celle d’une sœur qui m’a raconté comment le père de ses enfants l’avait obligée à brûler elle-même sa bible! Cette bien-aimée porte encore aujourd’hui la culpabilité de cet acte qu’elle avait été forcée d’accomplir !

Souvent au moment où un frère ou une sœur en Christ s’engage avec une inconvertie, il est aveuglé par l’amour qu’il ressent pour la personne et ne réalise pas les conséquences désastreuses pour son futur.

Au moment de se choisir un partenaire pour la vie l’amour ou la pression de pouvoir se marier ne doit jamais être le premier critère. Le principal critère de choix dans un mariage c’est le degré de crainte Dieu du potentiel conjoint.

La question n’est donc pas de savoir si vous pouvez épouser un catholique, un musulman, un bouddhiste etc. mais en plus de chercher à savoir si Dieu agrée votre relation, la vraie question est de savoir si vous allez pouvoir vous en sortir dans le futur avec ce futur conjoint. Elle consiste à vous demander sincèrement si en tant que nouvelle création, avec tout ce que cela implique comme valeurs vous allez pouvoir fonctionner et avancer avec cette personne. 

Le fait pour mon époux et moi d’avoir Un Arbitre et Une Notice de fonctionnement unique dans notre foyer nous évite beaucoup de problèmes. Nous sommes fermement d’accord sur le fait que Dieu est Le Chef Absolu de notre foyer. Sa Parole Écrite et Son Saint-Esprit régentent totalement notre couple et inspirent nos choix et décisions, l’éducation de nos enfants etc.

Nous sommes mutuellement très impliqués dans l’oeuvre de Dieu et il n’ya jamais personne entre nous deux qui persécute l’autre a cause de son engagement au service de Dieu. Nous sommes parfaitement en adéquation avec le fait que Dieu doit être le premier dans chacune de nos vies, Celui à qui nous consacrons l’essentiel de notre temps, notre énergie, nos finances etc..

Je suis si reconnaissante au Seigneur de pouvoir parler le même langage que mon époux, de pouvoir me rendre aux cultes et temps de prière de l’église ensemble, de donner une éducation biblique aux enfants etc.

Même dans les moments d’incompréhension et de désaccords avec mon époux, La Parole de Dieu et Le Saint-Esprit sont toujours là pour nous départager!

C’est une grâce que les personnes qui sont mariées avec des inconvertis n’ont pas et cela est source de beaucoup de frustrations et de heurts.

C’est pour cela que j’invite tous les célibataires qui se trouvent dans une relation avec un non croyant à examiner tous ces facteurs avant de s’engager.

Pour ceux qui ont l’intention de convertir leur fiancé incroyant, sachez que cela n’est pas de votre ressort. C’est au Saint-Esprit de Dieu Seul que revient la capacité de convaincre un coeur.

Si vous avez l’intention de prier pour que votre fiancé soumette sa vie à Jésus laissez le se convertir authentiquement avant de vous engager. Ne commettez pas l’erreur de vous lier à lui dans le cadre du mariage en espérant qu’il va se convertir! Ce serait prendre un trop grand risque parce que s’il ne se convertit jamais qu’allez-vous faire?

Abandonnez vous à Dieu, faites Lui confiance, croyez que c’est par amour qu’il vous recommande d’éviter de vous mettre sous un joug étranger avec un incroyant. Ne vous fiez pas à votre propre sagesse selon Proverbes 3,7: « Ne sois point sage à tes propres yeux, Crains l’Eternel, et détourne-toi du mal ».
Faites de la communion avec Dieu votre priorité et Dieu qui est Un Père Aimant et Responsable conduira vos pas vers un homme ou une femme selon Son coeur.

Si vous êtes dans une relation ambiguë avec votre fiancé avant de vous engager dans le mariage, n’hésitez pas à discuter ensemble de toutes les zones d’ombre qui peuvent demeurer en ce qui concerne votre futur fonctionnement.

Amos 3, 2 nous dit ceci: « Deux hommes marchent-ils ensemble, Sans en être convenus? »

Le Seigneur nous recommande encore d’avoir un esprit préventif et une vision lointaine: » Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer, de peur qu’après avoir posé les fondements, il ne puisse l’achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n’a pu achever?  » Luc 14, 28

Pour éviter les mauvaises surprises prenez le temps d’examiner tous ces facteurs parce que quelqu’un a dit un jour que « Si l’amour a rendu les fiancés aveugles le mariage leur redonnera la vue« !

Pour grandir, devenir fort spirituellement, vous équiper et affronter efficacement les défis de la vie, nous vous suggérons de vous inscrire à notre formation en ligne (L’Ecole des passionnés de Dieu, une formation pour recevoir les éléments de base pour devenir un disciple accompli de Jésus et entrer dans sa destinée).

La prochaine session commence très prochainement Pour plus d’informations et pour consulter les témoignages de la précédente session, veuillez cliquez ICI

POUR VOUS QUI NE L’AVEZ ENCORE JAMAIS FAIT, POUR RECEVOIR JÉSUS TOUT DE SUITE ET ENTRER EN RELATION AVEC DIEU, DITES SINCÈREMENT LA PRIÈRE SUIVANTE:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifestes-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans votre vie. Vous avez reçu sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit  avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

Retrouvons-nous sur Facebook, cliquez ici.


6 pensées sur “Pourquoi si vous êtes en Christ vous ne devez jamais épouser un(e) incroyant(e)!”

  1. Je bénis le nom du Seigneur pour ce message qui vient à point nommer éclairer nos lanternes en ce qui concerne le choix de nos conjoints ou conjointes.
    Puisse le Saint Esprit nous éclairer d’avantage
    Soyez bénis.

  2. Bonjour ma sœur Josiane, je suis une disciple de Jésus Christ et je suis régulièrement vos émissions, cela m’a vraiment aidée dans ma marche avec le seigneur. Je vous remercie et je bénis le seigneur pour votre vie. Le sujet que vous avez traité aujourd’hui est un problème qui affecte et ruines la vie de bon nombres d’enfants de Dieu, et le seigneur a bien fait de te mettre à cœur d’aborder ce sujet pour apporter un éclairage dans le domaine du choix du conjoint. Encore merci à Dieu et sois béni.

  3. Puisse le Saint-Esprit davantage vous inspirer afin d’éclairer plus d’uns sur de tels sujets sensibles et vitaux pour tout enfant de DIEU. Ce message vient davantage me conforter dans ma position de ne jamais épouser un non-croyant, ma famille me met la pression ainsi que mes proches pour le mariage mais je laisse le Seigneur gérer cet aspect de ma vie comme tous les autres aspects. j’ai refoulé les avances de plusieurs hommes parce qu’on ne partageait pas les mêmes convictions spirituelles, la plupart ont dit que je resterai éternellement célibataire mais ils ne sont pas maître de ma destinée, seul CHRIST l’est et je reste convaincue que Ses promesses se réaliseront pour ma vie.
    Merci pour ce message édifiant, vous êtes une bénédiction pour le corps de CHRIST.

  4. Amen amen
    Je remercie le Seigneur qui a inspiré sa servante pour me permettre de grandir encore plus dans ma vie spirituelle. Ça montre à quel point le sujet de “Mariage” n’est pas à prendre à la légère oui parce que Je vis cela tous les jours entre ma mère (Convertie depuis plus d’1 an) et mon Père catholique non pratiquant, ma mère qui a supporté toujours le caractère de son mari et lui qui veut toujours avoir raison et mettre tout le monde à ses pieds, moi en tant que Jeune garçon je me dois vraiment prendre cela comme un enseignement et de ne pas vivre les meme scènes dans mon Mariage. Je rends grâce encore a Dieu qui ne fait que vous inspirez maman Josiane et Je sais que à chaque fois que vous parler aux célibataires adorateurs et passionnés de Dieu je suis concerné et je suis heureux de toujours combattre le bon combat.

  5. Soyez abondamment béni.je béni Dieu pour ce message.pour moi ça viens a point nommé.cas c’est maintenant que je prie Dieu concernant mon choix ce message vient m’ediffie et m’encourager aussi.merci servante de Dieu

Laisser un commentaire