Vous êtes hanté ou oppressé par un péché chronique de masturbation, paresse, excès de table, mensonge, amour de l’argent, jalousie, calomnie etc.? Les lignes qui suivent ont pour but d’exposer la cause de ces obsessions. Elles vous proposent également des clés pour pouvoir définitivement venir à bout de toute forme de péché dans votre vie!

1 Veiller

La première chose pour éviter ou traiter le péché c’est de prendre l’habitude de veiller.

Dans la bible, Jésus nous fait la recommandation suivante:
« Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible » Matthieu 26, 41

Selon cette parole, veiller et prier sont des actions qui nous permettent de résister à la tentation.

Mais que signifie veiller? Veiller c’est combattre non pas seulement le péché, mais la circonstance qui mène au péché.

Imaginons un chrétien qui lutte avec la pornographie. Au lieu de continuer de se connecter chaque jour sur son téléphone ou son ordinateur en espérant qu’il va pouvoir gérer la tentation de visiter les sites immoraux, il peut par exemple décider de renoncer à sa connexion internet jusqu’à ce qu’il soit totalement libéré de cette mauvaise habitude.

Veiller c’est donc combattre le péché à la racine! C’est ce que Jésus nous explique en Matthieu 5, 29:
« Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne « 

L’oeil droit et la main droite ici symbolisent non pas le péché en lui-même mais la circonstance, la chose ou la personne qui mènent à ce péché.

Si vous êtes fiancé et que vous souhaitez vivre vos fiançailles selon les principes de Dieu c’est à dire dans la chasteté, veiller pour vous signifie éviter toutes les occasions de chute. Veiller dans ce cas c’est éviter à tout prix de vous retrouver tous les deux dans un endroit clos. Veiller c’est s’abstenir de tout ce qui pourrait exciter la convoitise de votre fiancé. Par exemple pour les bien-aimées, se vêtir de manière décente quand elles doivent rencontrer leur fiancé.

Veiller c’est encore s’assurer d’avoir une vraie vie de méditation de La Parole de Dieu. Le fait de régulièrement consommer La Parole de Dieu nous conduit à être conditionné par cette parole. Un tel chrétien est rempli de Cette Parole et de la capacité à pouvoir discerner et confronter les manipulations, mensonges et infiltrations du diable.

Matthieu 7, 24 nous l’affirme bien: C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. 2Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.

Jésus était consistant dans La Parole de Dieu. Il était également fermement établi sur Cette Parole. C’est ce qui lui a permis de résister à la tentation de pécher contre Dieu quand Satan est venu le piéger:
 Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert pour être tenté par le diable.  Après avoir jeûné 40 jours et 40 nuits, il eut faim. Le tentateur s’approcha et lui dit: «Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.»
Jésus répondit: «Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.»
Le diable le transporta alors dans la ville sainte, le plaça au sommet du temple et lui dit: «Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas! En effet, il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet et ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre.»
Jésus lui dit: «Il est aussi écrit: Tu ne provoqueras pas le Seigneur, ton Dieu.»
Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire 
9 et lui dit: «Je te donnerai tout cela, si tu te prosternes pour m’adorer.»
Jésus lui dit alors: «Retire-toi, Satan! En effet, il est écrit: C’est le Seigneur, ton Dieu, que tu adoreras et c’est lui seul que tu serviras.»
Alors le diable le laissa. Et voici que des anges s’approchèrent de Jésus et le servirent.

Dans cet échange nous pouvons constater que l’arme principale utilisée par Jésus était La Parole de Dieu. S’Il a pu résister aux propositions du diable c’est uniquement parce qu’il connaissait La Parole.

En plus de combattre tout ce qui peut servir de point de contact avec un péché quelconque, veiller consiste donc aussi à anticiper les tentations en faisant le plein de La Parole. Parce que que vous le vouliez ou non vous serez un jour ou l’autre confronté à un piège du diable et si vous ne vous êtes pas préparé en faisant le plein de La Parole, vous pourrez difficilement y échapper.

2 Prier

  • Prier pour recevoir la capacité surnaturelle de dominer la tentation

Sollicitez la capacité de Dieu par rapport à ce péché chronique et déclarez La Parole de Dieu chaque jour dans vos moments de prière!

A chaque fois que vous faites face à la tentation, n’hésitez pas à sincèrement solliciter l’aide du Seigneur dans la prière.

C’est ce que Jésus a fait quand à quelques heures de Son calvaire, il avait commencé à éprouver des angoisses et avait été tenté de renoncer à sa crucifixion. Il avait exhorté ses disciples à intercéder et avait lui même prié le Père. La Bible nous dit qu’un ange était apparu pour le fortifier:

Après être sorti, il alla, selon sa coutume, à la montagne des oliviers. Ses disciples le suivirent. Lorsqu’il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit: Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation. Puis il s’éloigna d’eux à la distance d’environ un jet de pierre, et, s’étant mis à genoux, il pria, disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier. Luc 22, 39

De la même manière que Jésus fut fortifié par un ange après avoir prié, si en plus de veiller, vous vous adressez sincèrement à Dieu pour solliciter auprès de lui la capacité de vaincre ce péché, il vous enverra un ange spécialement pour vous donner la force de vaincre cette tentation!

  • Donnez-vous pour objectif d’expérimenter le toucher, l’étreinte de Dieu dans vos temps de prière, cherchez le jusqu’à le trouver!

La plupart du temps, le véritable problème du pécheur chronique ce n’est pas le péché en tant que tel mais plutôt sa relation avec Le Seigneur, précisément son niveau de révélation de Dieu. Parce qu’il est impossible d’avoir déjà « goûté » à Dieu et de demeurer dans une vie impure. Par « goûter » à Dieu j’entends expérimenter la manifestation de Sa Douce, Rassurante et Chaude Présence. Cela arrive souvent pendant qu’on communie avec Lui dans le cadre de la prière ou de la méditation personnelle. Goûter Dieu c’est aussi expérimenter Sa visitation surnaturelle dans les moments de désespoir extrême.

J’ai été personnellement marquée quand alors que je traversais des blocages humainement impossibles à résoudre, j’ai vu Le Seigneur majestueusement me sortir de l’impasse!

J’ai aussi été touchée par les fois où pendant que je passais par des moments de détresse extrême et de profonde solitude, j’ai vu le Seigneur se manifester physiquement à moi et me faire ressentir son amour et son réconfort de manière palpable et puissante!

Une fois que vous goûtez à Dieu, toutes les autres choses deviennent insipides! Une fois que vous avez été véritablement touché par Dieu, quand bien même il vous arrive de tomber, la première chose que vous faites c’est de vous empresser de vous relever! De toutes les façons si vous êtes vraiment né de nouveau, à chaque fois que vous vous écartez de la voie du Seigneur, le Saint-Esprit vous alerte et va parfois juqu’à vous troubler!


A une époque j’avais l’habitude de consommer une certaine marque de glaces. Un jour par curiosité j’avais décidé d’essayer une autre marque du même arôme. Je me souviens que je l’avais trouvé exquise. Dès lors j’étais devenue incapable de retourner à l’ancienne marque que je trouvais désormais très médiocre!

Une fois que vous avez goûté à l’Excellence de La Présence de Dieu, toutes les vices auxquels vous preniez plaisir deviennent médiocres voir dégoûtants pour vous. Sans faire trop d’efforts, vous devenez incapables de pratiquer certaines choses qui vous semblaient incontournables avant!

Je me souviens aussi de mon premier fer à lisser. Je l’avais utilisé pendant des années jusqu’au jour où j’avais pu m’offrir un vrai appareil de marque. Je m’étais rapidement débarrassée de l’ancien appareil tellement je le trouvais nul. Je m’étais demandée comment j’avais fait pour parvenir à le supporter durant toutes ces années!

C’est ce qui se passe quand vous découvrez La Présence de Dieu, alors que vous étiez habitué à votre vie de péché.

Quand vous avez vécu pendant des années en collaboration avec le péché et que cela vous semblait normal ou que vous n’aviez jamais envisagé un autre mode de fonctionnement, le fait d’expérimenter les étreintes de Dieu change totalement votre ressenti concernant ce péché.

Une fois que vous expérimentez La Présence Manifeste de Dieu dans vos moments de cœur à cœur avec Lui vous ne désirez rien d’autre. La présence de Dieu procure un bonheur et une paix indescriptibles. Elle vous plonge dans une joie surnaturelle. Vous y recevez des transferts de La Nature de Dieu, de Sa paix surnaturelle, sa joie etc. Au fur et à mesure de vos attouchements avec Dieu vous vous surprenez naturellement, de manière progressive, sans trop faire d’efforts à éprouver de l’aversion pour les choses que Dieu déteste et à être attiré par celles qu’Il aime!

Vous vous sentez désormais très inconfortable dans le mensonge, l’impudicité et toutes les autres formes de déviances.

Une fois que vous avez essayé le confort d’une voiture moderne de luxe dotée d’une boîte automatique, vous n’avez n’avez plus envie de retourner à la médiocrité d’un ancien modèle de voiture manuelle, sans direction assistée etc. De la même façon, expérimenter Dieu dans une dimension supérieure vous enlève toute envie de retourner dans votre ancienne vie!

L’homme qui a radicalement embrassé Dieu et qui est devenu obsédé par Lui ne sait plus vivre dans péché. Parce que le fait d’expérimenter l’étreinte de Dieu nous rend obsédé par Sa présence. C’est certainement à cela que voulait faire allusion l’apôtre Paul quand il nous faisait la demande suivante: Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit Ephésiens 5, 18


Une fois que vous avez goûté à L’Excellence, L’Amour et La Présence de Dieu vous ne savez plus préméditer le péché car à chaque fois que la tentation se présente, vous réalisez juste que celle-ci ne fait pas le poids à côté de l’Excellence de La Présence de Dieu.


L’apôtre Paul avait goûté à Dieu, il connaissait Sa valeur. C’est pour cette raison qu’il avait  renoncé à tout et avait été débarrassé de ses addictions C’est ce qui explique que dans sa lettre aux Philippiens nous pouvons le voir s’exprimer ainsi:

« Ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ. Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ à cause de l’excellence de LA CONNAISSANCE DE CHRIST.
Philippiens 3, 10

Certains prêchent l’abandon du péché par nos propres efforts mais personnellement je n’y crois pas. Pour moi la délivrance authentique et définitive du péché est l’oeuvre du Saint-Esprit. J’ai vu trop de gens pratiquer une sorte de « sainteté » par leurs propres efforts et le point commun avec ces personnes c’est qu’elles finissaient toujours par retomber dans les travers de leur passé. Il suffisait parfois d’un changement d’environnement ou d’une épreuve pour les faire craquer.

L’intégrité authentique et durable est celle que Dieu vous transfère surnaturellement dans votre relation avec Lui.

L’effort à fournir par le pécheur chronique est donc celui de réussir à rencontrer Dieu au point P, c’est à dire à le toucher dans la prière!

Le problème de l’addict au péché c’est de ne pas parvenir à vraiment connaitre Dieu. Son véritable ennemi c’est toute chose ou toute personne qui l’empêche d’avoir une vraie communion avec Dieu !

Le pécheur chronique ne discerne pas La Grandeur et La Valeur de Dieu!

L’insuffisance de La Présence de Dieu et de la plénitude du Saint-Esprit est ce qui empêche d’avoir la révélation de La Grandeur, La Beauté et La Préciosité de Dieu.

Si vous présentez d’un côté un bonbon et d’un autre une forte somme d’argent à un jeune enfant, ce dernier choisira fort probablement le bonbon, parce qu’il ne discerne pas la valeur du billet qui lui est présenté!

De la même façon à chaque fois que vous courez le risque de perdre La Présence de Dieu en cédant au mensonge, à la calomnie, l’immoralité etc vous démontrez que vous ne mesurez pas vraiment L’Immense Valeur du Dieu que vous priez ! Lorsque vous échangez votre paix avec Dieu contre des plaisirs passagers vous prouvez votre manque de révélation en ce qui concerne Cette Glorieuse Présence Divine en vous!

Quand on parle de connaître Dieu ici cela n’a rien à voir avec votre connaissance intellectuelle du Seigneur. Cela n’a pas non plus à voir avec votre performance dans votre travail pour Lui. Il s’agit de connaître Dieu dans l’intimité et de le toucher régulièrement dans la prière.


Connaître Dieu ce n’est pas maîtriser les versets de la Genèse à l’Apocalypse ni le servir activement à un niveau élevé. On n’a pas besoin de connaitre Dieu pour le servir. Mais le danger de ce genre de service c’est que le serviteur de Dieu qui n’a pas goûté à La Présence du Seigneur aura une connaissance limitée de Dieu et pourra se faire facilement séduire et détourner par le diable.

Tant qu’un homme n’a pas goûté à la présence de Dieu, Le Seigneur est dans sa vie un peu comme sur un siège éjectable! Les séductions de ce monde finissent en général et rapidement par détrôner Dieu du trône de son cœur !


Un jeune frère en Christ m’a demandé récemment s’il m’arrivait à moi aussi de commettre des péchés. Voici ma réponse à une telle question:
Le péché c’est quelque chose qu’on met sur la même balance que Dieu; or cette chose n’existe pas dans ma vie. Il n’existe pas une chose ou une personne pour laquelle je peux sacrifier Mon Dieu. Cela n’existe pas!
Non pas que je ne commette jamais de péché mais quand cela arrive c’est souvent la conséquence d’une distraction. Par exemple, il m’arrive d’oublier de consulter le Saint-Esprit, de perdre la conscience de Dieu. Il peut encore m’arriver de reprendre les gens avec dureté au lieu de le faire avec douceur comme la bible le préconise etc.

En revanche, dans ma vie il n’existe plus de péché chronique que je commets avec préméditation!

3 Cultiver la conscience permanente de Dieu par Son Saint-Esprit en nous

La bible nous révèle que Dieu habite en toute personne née de nouveau par Son Saint-Esprit:
Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? 1 Corinthiens 3, 16.

L’une des choses qui me préserve du péché chronique c’est le fait de cultiver de façon permanente Cette Magnifique Présence de Dieu. Dieu est plus que Réel pour moi. Dès lors que vous devenez conscient de La Présence de Dieu en vous et avec vous, il vous devient impossible de préméditer un péché quelconque!

Dans le groupe Facebook de l’école des passionnés de Dieu nous avons l’habitude de procéder à un exercice qui est un challenge qui consiste à poursuivre l’objectif de marcher pendant 21 jours dans la conscience absolue de La Présence de Dieu.

Je me souviens d’un jeûne frère en Christ qui avait participé à cet exercice et qui n’arrivait pas à abandonner la masturbation. Une semaine après le début du challenge, il était parvenu à matérialiser La Présence de Dieu à ses côtés et savez-vous quoi ? Il m’avait confié qu’il avait réussi à résister à la tentation de se masturber! Le simple fait de se représenter Dieu à ses côtés en tout temps l’avait empêché de continuer de pratiquer ce péché !

C’est pour cette raison qu’en Jean 15, 5, Jésus nous recommande de demeurer en Lui:
« Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire »

La parole de Dieu nous recommande également de ne rien faire sans consulter Ce Saint-Esprit qui vit en nous:
Je vous dis donc ceci : laissez le Saint-Esprit diriger votre vie, et vous n’obéirez pas aux désirs qui animent l’homme livré à lui-même. Galates 5, 16

Si vous souhaitez être agréable à Dieu et rempli de la capacité et la puissance qui sont nécessaires pour triompher du mal, vous n’avez pas d’autre choix que de devenir une personne qui se laisse conduire par Dieu au travers de Son Saint-Esprit.

Si vous voulez obtenir la sagesse et le discernement qu’il faut pour toujours prendre les bonnes décisions et faire le bon choix vous devez impérativement développer la conscience et la dépendance vis-à-vis du Saint-Esprit de Dieu en vous.

Cultiver l’intimité avec Dieu, la conscience de Sa présence permanente en vous et avec vous est une arme puissante pour contrer le péché !
C’est grâce à ma conscience de Dieu que je ne me suis pas vengée des personnes qui m’avaient fait du mal toutes les fois où j’en avais eu l’occasion.

Quand vous vivez avec la conscience de Dieu en vous et avec vous, quand vous croyez qu’Il est Présent et qu’Il vous voit, il y a des choses que vous ne pouvez plus faire consciemment. Le problème du pécheur chronique c’est donc aussi celui de l’incrédulité. Il ne croit pas vraiment que Dieu est Présent au moment où il commet son péché. Il ne croit pas non plus que Jésus peut revenir à tout moment.

Même dans le monde on différencie le crime accidentel du crime avec préméditation.

Du fait que ce sont des péchés qui requièrent une action de la part celui qui les commet, certains péchés comme l’impudicité, la paresse, le vol, la calomnie sont comme des crimes prémédités. Parce que celui qui les commet a le choix entre la vie et la mort, mais il choisit la mort.


Il m’arrive encore de manquer de vigilance et de commettre le péché d’oublier d’interroger le Saint-Esprit ou de ne pas prendre le temps de recevoir la confirmation que c’est bien Lui qui a parlé. Cela m’arrive quand par exemple un frère me propose de faire quelque chose de spirituelle, pour certaines acquisitions etc. En revanche, je ne prémédite plus le péché; non pas parce que je suis forte mais parce que je mesure La Valeur de La Présence de Dieu en moi. JE NE VEUX SURTOUT PAS LA PERDRE, sous aucun prétexte! Pour moi Elle est simplement INÉCHANGEABLE!

Un chrétien qui commet délibérément et régulièrement le même péché c’est quelqu’un qui est prêt à se priver de La présence de Dieu et cela démontre bien son ignorance de ce que représente la gloire de Dieu! Une telle personne à mes yeux n’est pas équilibrée et ne mesure forcément pas L’immensité de la grandeur de Dieu!


J’en déduis qu’au final le véritable problème du pécheur chronique c’est son incapacité à pouvoir mesurer La Valeur de Dieu parce q’une fois qu’un chrétien reçoit la révélation de ce que vaut La Présence de Dieu, son problème de péché est réglé!

Un pasteur a pris l’exemple de quelqu’un à qui on mettrait un pistolet sur la tempe en le menaçant de le tuer s’il osait à nouveau commettre son péché. Dans une telle situation, la plupart des pécheurs chroniques trouveraient la force de se retenir. Le question est donc d’abord une question de ferme volonté, de détermination, mais surtout de niveau de révélation et de conscience de Dieu.

Peu importe le péché qui vous accable en ce moment je vous mets au défi de prendre la décision à partir d’aujourd’hui de commencer à veiller. Identifiez les choses et les personnes qui favorisent ce péché et écartez-les fermement! Engagez-vous également à chercher Dieu et à cultiver la conscience de Sa Présence permanente en vous et avec vous par Son Saint-Esprit. Honorez ce Saint-Esprit, laissez le diriger votre vie. Mettez un point d’honneur à appliquer ces principes et je peux vous promettre que vous aurez une histoire à raconter, un puissant témoignage à partager!

Rejoignez nous sur Facebook en cliquant ici.

Pour grandir, devenir fort spirituellement, vous équiper et affronter efficacement les défis de la vie, nous vous suggérons de vous inscrire à notre formation en ligne (Ecole des passionnés de Dieu) Vous pourrez recevoir les éléments de base pour devenir un disciple accompli de Jésus et entrer dans votre destinée).

La prochaine session commence très prochainement. Pour plus d’informations et pour consulter les témoignages de la précédente session, cliquez ici

*IMPORTANT:

Pour changer complètement vos circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, si vous ne l’avez encore jamais fait, adressez-vous à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifeste-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme Mon Maître et Mon Libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis remis votre vie au Seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie pour votre destinée. Vous avez reçu Sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie, comme cela a été le cas pour moi!

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans Sa Parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

10 pensées sur “Péché chronique: 3 solutions radicales!”

  1. Vous donnez comme d’habitude des conseils et des directives tres tres efficaces.

    Dieu seul sait la valeur de l’aide que je recois a travers vos publications.

    A mes debuts dans la vie Chretienne, je nai pas vraiment eu des responsables exemplaires sous mes yeux. Cela ne m’a pas beaucoup aide mais grace a mon attachement personnel au Seigneur, jai limite les degats.

    Merci a vous femme de Dieu. Que Dieu vous inspire d’avantage afin que vous puissiez relever ceux qui cherchent d’une maniere desesperee le chemin du salut et du vrai Bonheur.

Laisser un commentaire