Le pasteur Jarrid Wilson avec son épouse. Il était père de 2 jeunes enfants

Cette semaine, la communauté chrétienne américaine a été émue par le décès du pasteur Jarrid Wilson lundi dernier des suites d’un suicide. Il officiait dans une méga Church Californienne de 15000 membres et souffrait de dépression et de pensées suicidaires chroniques. Son décès a suscité plusieurs débats. Aujourd’hui nous voulons répondre à la question de savoir ce que Dieu pense de la dépression et du suicide. Est-ce qu’un chrétien qui se suicide sera quand même accueilli dans La Présence de Dieu après sa mort ? Comment vaincre ces états d’âmes négatifs ?

Avant toutes choses, pourquoi cet article ? Parce que lorsqu’un tel événement se produit, Satan essaie toujours de profiter de la situation pour installer ses faux et dangereux systèmes de pensées chez les croyants fragiles.

J’ai ressenti devant Dieu que j’avais le devoir d’intervenir dans cette affaire, par le biais de cet article.

Les 3 mensonges que le diable a diffusés à l’occasion de ce triste événement :

Le 1er mensonge que Satan a essayé de communiquer c’est que « Le fait d’être en Christ ne fait aucune différence et que cela ne sert à rien de donner Sa vie à Jésus ». Parce que « Si même les pasteurs qui sont censés avoir atteint le sommet de la relation avec Dieu finissent par jeter l’éponge cela veut dire que c’est impossible d’être épanoui en Christ ».

Ce système de pensée est totalement faux ! Parce que premièrement, « Pasteur » n’est qu’un titre et ce n’est absolument pas le titre d’un chrétien qui peut éloigner le diable. Ce n’est pas non plus son nombre d’années dans la foi ou dans le service, ni même son niveau de connaissance de la bible etc.

C’est la conscience et la réalité de Christ en l’homme qui tient le diable en respect. La bible nous parle de la foi comme étant la principale chose qui repousse Satan : « Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin » Ephésiens 6,16

Ce qui fait peur à Satan c’est le fait pour lui de constater qu’en tant que chrétien né de nouveau, vous savez qui vous êtes en Christ. Satan est apeuré par la conscience de votre stature et votre autorité spirituelles.

Le diable identifie et ne craint que les personnes qui sont connectées à l’Esprit de puissance de Notre Dieu.

Le 2ème mensonge du diable à l’occasion de ce décès tragique c’est que « Dieu ne guérit pas toujours la dépression »

C’était d’ailleurs l’objet du dernier post du pasteur Jarrid Wilson sur Tweeter. Il a notamment fait l’affirmation suivante: « Aimer Jésus ne guérit pas toujours les pensées suicidaires. Aimer Jésus ne guérit pas toujours la dépression. Aimer Jésus ne guérit pas toujours l’anxiété. Mais cela ne veut pas dire que Jésus ne nous offre pas la compagnie et le confort. Il le fait TOUJOURS. « 

Dieu n’est pas un Dieu de défaite ! Le Créateur du ciel et de la terre ne connait pas l’échec. Pendant Son calvaire Jésus a TOUT payé et s’était écrié : «Tout est accompli !» Jean 19, 30

Jésus a donc TOUT conquis pour nous. C’est nous qui ne parvenons pas toujours à nous saisir de ces choses qu’Il nous a conquises à prix de sang. Un échec ne doit donc jamais nous conduire à conclure à l’incapacité de Dieu. JAMAIS.

Dieu est Vrai, Intègre, Parfait et Excellent dans toutes Ses voies. A chaque fois que vous réalisez que vous ne parvenez pas à saisir une promesse de Dieu, ne rejetez jamais la faute sur Lui. C’est une attitude très grave et préjudiciable !  

La 3ème tromperie que le diable a tenté de semer c’est qu’« on peut se permettre de se suicider et tout de même se retrouver avec certitude dans La Présence de Dieu après sa mort ».

Là aussi c’est totalement faux. On ne peut ne peut dire d’aucune personne qui meurt en état de péché qu’elle est dans la présence de Dieu.

Le jour où la nouvelle de la mort de pasteur Jarrid a été diffusée, son épouse a publié un post sur Instagram. Dans ce post on la voit affirmer avec assurance qu’elle sait que son mari est dans la présence de Dieu.

Personnellement, j’ignore quelles sont les conditions du suicide de cet homme mais selon la bible toute personne qui commet un meurtre et qui décède sans avoir eu le temps de se repentir compromet son éternité.

Je précise que Dieu n’envoie personne en enfer mais c’est chaque homme qui choisit librement le chemin de la mort ou de la vie :

« Vois, je mets aujourd’hui devant vous la bénédiction et la malédiction : La bénédiction, si vous obéissez aux commandements de l’Eternel, votre Dieu, que je vous prescris en ce jour. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité … » Deutéronome 11, 26

Se suicider c’est clairement choisir la mort physique et s’exposer à la mort éternelle.

La bible nous fait savoir que l’acte de tuer est un péché grave, un affront à Dieu qui est l’Auteur de la vie et qui doit être Le Seul à pouvoir la retirer: Celui qui se suicide meurt donc en état de péché et s’expose au pire.

Dans Luc 18, 20, on voit clairement Jésus condamner le meurtre:
« Tu ne tueras point »

Pourquoi et comment un chrétien peut-il se retrouver déprimé ou rempli d’envies suicidaires et comment peut-il l’éviter ?

Quand on lit la bible, il apparaît clairement que le suicide est un crime. Mais pourquoi certains chrétiens se retrouvent avec des envies de suicide ?

Avant toute chose sachons que l’abattement chronique et les pensées de suicide sont directement insufflées par le diable.

La superficialité et le sommeil spirituel ou la distraction sont des attitudes qui ouvrent grandement la porte à ce type d’influence démoniaque.

La dépression arrive souvent quand la victime n’a pas donné à Dieu la place qui Lui revient. Or la place qu’on ne donne pas à Dieu est occupée d’office par Satan l’usurpateur. La bible nous dit d’ailleurs qu’il ne vient que pour « Dérober, égorger et détruire » Jean 10, 10

Toute infiltration du diable dans la vie d’un chrétien provient de ce que ce dernier n’a pas suffisamment veillé.

Pour l’illustrer, Jésus nous donne une magnifique parabole dans Matthieu 13, 24 :


« Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.  Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? Il leur répondit : C’est un ennemi qui a fait cela »

Ce texte nous parle d’une mauvaise récolte due à une infiltration du mauvais qui a profité du sommeil du propriétaire du champs pour semer la mauvaise graine.

Quand vous venez à Jésus, vous recevez le Saint-Esprit qui est un Esprit de paix et de puissance. La bible nous dit également que « le fruit de l’Esprit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance… » Galates 5, 22

Le Saint-Esprit est Notre Force, Notre Capacité, Notre Sécurité. Notre niveau de liberté dépend du degré jusqu’où nous nous connectons à Ce Saint Esprit. C’est d’ailleurs pour cela que la bible nous recommande de nous enivrer de Lui :  « Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit » Ephésiens 5, 18

La bible nous dit aussi que « Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté » 2 Corinthiens 3,17

En fait, plus vous vous remplissez du Saint Esprit plus vous expérimentez la liberté !

Par déduction, toute personne qui vit connectée au Saint-Esprit manifeste la paix surnaturelle de Dieu et toutes les autres choses que le Saint Esprit donne.

Le combat du Chrétien en ce siècle c’est de parvenir à rester connecté à Dieu par Son Saint-Esprit.

Personnellement il m’arrive de me retrouver affectée par des circonstances adverses. Mais à chaque fois que je me suis sentie glisser vers une tristesse extrême et surtout persistante, j’ai couru m’enfermer dans la prière!

A chaque fois que je passe par des états mélancoliques, il n’est pas rare que j’annule des programmes ou même des rendez-vous importants pour pouvoir avoir un vrai temps de prière. L’objectif est de parvenir à me restaurer dans la présence de Dieu.

La dépression et toutes les autres états contraires à l’Esprit sont des alertes qui indiquent que nous devons nous reconnecter à Dieu.

En réalité comme je l’ai partagé récemment sur mes pages Facebook, il n’existe pas de chrétiens faibles ni de chrétiens forts. Il existe juste des chrétiens soit connectés, soit déconnectés du Saint Esprit.

Notre combat consiste donc à demeurer connecté à Notre source de puissance, Christ en nous. Il nous affirme d’ailleurs clairement dans Sa Parole que sans Lui nous ne pouvons rien faire.

En effet Dans la Bible Jésus est clair : il nous avertit que sans être fermement attachés à Lui nous ne pourrons jamais nous en sortir dans cette vie !

Jean 15, 5: « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, CAR SANS MOI VOUS NE POUVEZ RIEN FAIRE »

Se montrer tiède et superficiel dans sa relation avec Dieu coûte extrêmement cher. C’est pour cela que tout chrétien qui veut avoir une chance de s’en sortir dans cette vie n’a pas d’autre choix que celui d’installer Le Seigneur au centre de sa vie et de se rendre en eaux profondes avec Lui.

Notre Seigneur Jésus a beau affirmer que sans Lui nous ne pouvons rien faire mais la plupart des chrétiens continuent de vouloir résister à la dépression, au stress à toutes sortes de tentations sans être fermement attachés à Lui ! Ce qui n’est malheureusement que pure illusion.

La bible nous recommande aussi de veiller et prier pour pouvoir résister à la tentation :

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Matthieu 26, 41 

Cela signifie que notre capacité à résister au mal, aux diverses tentations qui nous assaillent durant les épreuves dépend du niveau jusqu’où nous veillons et nous connectons au Seigneur au travers de la prière.

Être attaché à Jésus passe forcément par une rigueur dans sa discipline de prière et une vie de méditation de la parole de Dieu.


Votre âme a besoin de force. Tout comme votre corps, elle doit se nourrir. C’est pour cela que dans la bible, on voit Jésus dire un jour que « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » Matthieu 4, 4


Si vous ne nourrissez pas votre corps, il va s’affaiblir. De la même manière, si vous ne vous employez pas à fortifier votre âme par la prière et la méditation de la parole de Dieu, vous serez fragile et exposé aux manipulations du diable.

Le problème de fond des suicidaires et déprimés c’est leur déconnexion avec La Source de paix et de joie. Ils n’ont pas assez cédé la place à Dieu et Satan s’est empressé d’occuper cette place.


Quand vous êtes connecté à La Source de paix, à Celui qui a dit « Venez a-moi vous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos » il est impossible d’être vaincu par l’amertume, la peur, la haine, la tristesse etc. Dans ce passage Jésus nous fait clairement comprendre que quand on vient à Lui on trouve du repos ! Que Dieu soit donc Vrai et tout homme menteur !

Quelqu’un a dit un jour que vous ne pouvez pas empêcher un oiseau de voler au dessus de votre tête mais vous pouvez l’empêcher de s’y poser. Vous pouvez encore plus l’empêcher d’y construire son nid.

De la même manière, vous ne pouvez pas interdire à Satan ou à votre chair de vous tenter mais Dieu vous a fourni des armes pour crucifier votre chair et résister au diable !

Ce qui caractérise un chrétien connecté au Saint-Esprit de Dieu c’est que même en temps d’épreuve, il expérimente la paix surnaturelle de Dieu« Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ » . Philippiens 4, 6

 Je me souviens qu’au moment où je passais mon permis de conduire, j’étais oppressée par une peur anormale et chronique de conduire. Et un matin dans la prière, j’avais entendu Dieu me demander pourquoi j’avais peur et me conduire à me représenter en permanence le Grand Dieu qu’Il était à mes côtés.

Le simple fait d’accepter cette révélation de La Présence permanente du Dieu Tout Puissant en moi et avec moi m’avait délivrée de cette peur terrible qui m’empêchait d’avoir mon permis.

Un chrétien doit également bannir l’inquiétude, les plaintes, parce que ces choses sont contraires à la foi dont nous avons vu plus haut qu’elle éloigne le diable. Par ailleurs, elles nous rendent vulnérables et désagréables à Dieu.

Dieu est si Grand et puissant. Il n’admet pas qu’une personne en qui Il est venu vivre par Son Saint Esprit subisse des états d’abattement chronique.

Un jour les Israélites qui étaient poursuivis dans le désert par Pharaon et ses chars s’étaient mis à pousser des cris de terreur. Dieu les avait repris en leur demandant pourquoi ils se mettaient dans cet état :

« L’Eternel dit à Moïse : Pourquoi ces cris ? Parle aux enfants d’Israël, et qu’ils marchent. Toi, lève ta verge, étends ta main sur la mer, et fends-la ; et les enfants d’Israël entreront au milieu de la mer à sec. Et moi, je vais endurcir le cœur des Egyptiens, pour qu’ils y entrent après eux: et Pharaon et toute son armée, ses chars et ses cavaliers, feront éclater ma gloire. Et les Egyptiens sauront que je suis l’Eternel, quand Pharaon, ses chars et ses cavaliers, auront fait éclater ma gloire » Exode 14, 15

Pour vous qui lisez ces lignes et qui êtes actuellement dominés par des états d’âme contraires au fruit de l’Esprit-Saint, Dieu vous demande : Pourquoi ces plaintes ? Pourquoi ces inquiétudes ? Pourquoi ces gémissements alors que vous transportez Sa gloire à l’intérieur de vous ?

Pouvez-vous décider de désormais bannir toutes ces choses, de commencer à avoir un petit problème et Un Grand Dieu ?

Pouvez-vous cesser d’ignorer tout le bien que Dieu vous fait en vous concentrant sur le mal que les hommes vous font?

Pouvez-vous vous engager à prendre autorité sur ces sentiments négatifs et à vous focaliser sur la puissance de Dieu ainsi que sur Son amour à votre égard ?

Pouvez vous décider de désormais décompter les bienfaits de Dieu conformément à Ses recommandations ?

Accepter Jésus n’est que le commencement de l’aventure avec Dieu. Le succès de votre relation avec Dieu va dépendre du niveau jusqu’où vous manifestez votre soif.

La réussite de votre vie spirituelle dépend aussi du degré jusqu’où vous acceptez la parole comme un enfant et la mettez en pratique. Elle dépend enfin des efforts que vous faites pourvous remplir du Saint-Esprit :

 La bible nous prévient que les chrétiens inconsistants dans la parole et vidés du Saint Esprit seront la cible des démons:

« Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point. Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti ; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée. Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première » Matthieu 12, 43.

Si après avoir donné votre cœur à Jésus vous ne veillez pas et vous ne vous remplissez pas du Saint-Esprit votre situation sera pire qu’avant votre nouvelle naissance. Vous allez vous retrouver déconnecté et oppressé et ce peu importe votre titre.

C’est pour cela que de nos jours on peut voir même des pasteurs qui se convertissent à l’Islam, qui sombrent dans l’homosexualité et toutes sortes d’autres déviances sexuelles. On peut voir des chrétiens qui commettent des crimes. Cela va parfois très loin en fonction du niveau d’oppression démoniaque dont ils sont victimes.

Devenez donc à partir d’aujourd’hui une personne qui veille sur son âme de la même manière que vous le faites pour votre corps. Veillez en évitant toutes les occasions de chute et priez sans cesse!

Refusez de vous inquiéter, focalisez-vous sur Dieu. Proclamez sans cesse et avec foi les promesses contenues dans Sa parole. Ne loupez aucune occasion de Lui dire merci. Manifestez votre foi en Lui rendant grâce pour les choses que vous Lui avez demandées et que vous n’avez pas encore vues physiquement.

Si la déprime persiste armez-vous de foi et commandez à l’esprit qui agit derrière votre situation de décamper au nom de Jésus !

Faites-le plusieurs fois si nécessaire et vous vous rendrez vite compte que l’oppression aura changé de camps. Parce qu’avec le Dieu Très Haut en vous, vous ne pouvez pas accepter d’être tourmentés, vous ne pouvez pas conjuguer le verbe subir tous les jours, vous ne pouvez pas être oppressé mais vous êtes un objet de tourment et de terreur pour le diable !

Au lieu d’entretenir de faux débats sur la dépression et le suicide, faisons l’effort de croire la parole de Dieu et de nous y conformer. Supplions Dieu de transformer nos cœurs de pierre et incrédules en cœurs de chair.

Supplions le Seigneur de renouveler notre intelligence afin que nous puissions aligner nos pensées sur Ses pensées. Parce que c’est le chemin à emprunter pour pouvoir vivre Ses plans de paix et de bonheur. Parce que comme je le dis toujours, « Dieu n’est point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas? » Nombres 23, 19

*IMPORTANT:

Pour changer complètement vos circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, si vous ne l’avez encore jamais fait, adressez-vous à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifeste-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au Seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie pour votre destinée. Vous avez reçu Sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie, comme cela a été le cas pour moi.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

18 pensées sur “Suicide du pasteur Jarrid Wilson: Que dit Dieu de la dépression et des chrétiens qui se donnent la mort?”

  1. Bonjour, Je ne suis pas d’accord avec vous sur le fait qu’un chrétien qui se suicide par désespoir est perdu ou risque de l’être. Je suis pasteur et je suis passé par une dépression très profonde l’an dernier. Je ne pense pas que si je m’étais suicidé, comme j’ai été tenté de le faire plusieurs fois, la grâce de Dieu pour moi aurait été rendu caduque. Il faut être passé par là pour comprendre jusque dans quels abîmes de désespoir on peut tomber, même enfant de Dieu né de nouveau : https://depressionchretienne.home.blog/

    1. Je crois que son intention n’est pas de condamner le pasteur Jarrid mais de détruire les mensonges que Satan véhicule suite à cette tragédie. Être pasteur ne vous met pas à l’abri des tentations et des attaques, on en est d’ailleurs plus attaqué que les autres. Elle donne les raisons qui peuvent conduire à être atteint :
       » La superficialité et le sommeil spirituel ou la distraction sont des attitudes qui ouvrent grandement la porte à ce type d’influence démoniaque.
      La dépression arrive souvent quand la victime n’a pas donné à Dieu la place qui Lui revient. Or la place qu’on ne donne pas à Dieu est occupée d’office par Satan l’usurpateur. La bible nous dit d’ailleurs qu’il ne vient que pour « Dérober, égorger et détruire » Jean 10, 10
      Toute infiltration du diable dans la vie d’un chrétien provient de ce que ce dernier n’a pas suffisamment veillé  ».

      En outre, elle reconnaît ne pas connaître les circonstances de ce suicide. Je suis d’accord qu’un fou qui se suicide n’est pas responsable devant Dieu. Reste à savoir si ce pasteur avait toutes les facultés nécessaires pour faire marche arrière. Mais soyons quand même d’accord avec la Bible que le suicide d’une personne qui a les capacités mentales et intellectuelles de comprendre les conséquences de son geste est un péché qui malheureusement n’ a plus accès à la repentance.

  2. Ce pasteur n’était pas chrétien pour commencer,on peut être grand prédicateur sans être né de nouveau de l’esprit de Dieu et voilà ce que ça coûte de mettre des intellectuels sortis de faculté de théologie derrière la chaire pour prêcher l’evangile!

  3. Bonjour, je me demandais, si il est acceptable qu’un chrétien meurt d’une maladie, quelqu’un qui se suicide parce qu’il souffre de dépression et d’envie de suicide chronique, qui sont des maladies, n’est il pas lui aussi mort d’une maladie?
    Merci!

  4. Un grand merci à Dieu qui vous a mis à cœur d’écrire cet excellent article. Une véritable exhortation sur ce thème que vous vous avez abordé avec beaucoup de discernement, conviction et lucidité. Merci Seigneur pour Ta vérité qui nous est rappelée au travers de cet article. Ne nous trempons pas car Dieu est Vérité et Lumière, point d’ombres en Lui. Que le Saint- Esprit du Dieu Vivant nous guide dans toute la Vérité, qu’il nous instruise en toute chose au nom puissant de Jésus-Christ. Amen
    Gloire à Dieu !

  5. Nous n’avons aucun droit de détruire le temple de l’Esprit-Saint. Notre corps ne appartiens pas, il a été racheté à la croix du Calvaire. Et cela s’applique aussi à tous ceux qui utilisent les termes départ dans la dignité ou suicide assisté. En demandant cela vous commettez un suicide et vous entraînez avec vous des personnes à commettre le meurtre, votre meurtre.

  6. Wahooo !! Je suis vraiment dans la joie après avoir lu ce article. Il y a quelques semaines je deprimais beaucoup j’avais l’impression que Dieu ne m’ecoutait pas, du coup je me sentais inférieur par rapport au autre frères et soeurs en Christ… Mon âme étais affecter par des paroles de l’ennemi…etc. Mais à force de prière le Seigneur à guéri mon âme, je suis en paix, dans la joie, je me sens une femme de valeur et qualité, intelligente… Et surtout je réalise que Dieu est mon papa et qu’il aime tellement qu’.il a livré son fils bien aimé à la croix pour que je sois libre de tous oppressions et mensonges du diable. Et pour terminer, ce article était la cerise sur le gâteau…. Ma joie s’amplifie d’avantage…. CHRIST est merveilleux…je ferai tout ce qu’il faut pour m’accrocher à pan de sa robe. Soyez bénis

  7. Bonjour soeur Josiane. Merci pour votre article qui est très riche. J’ai pris la peine de le lire jusqu’au bout. Mais une petite partie me chagrine un peu. Et tout au long je comprends aussi le fait que vous soyez dure de vos mots pour reprendre les chrétiens « déprimés » ou « suicidaires » , « les déprimés » comme vous les appelez. Je comprends que vous n’y allez pas de main morte avec ce sujet. Et d’une part c’est bien. Cependant c’est difficile de percevoir votre compassion pour les déprimés dans votre article. C’est difficile de lire entre les lignes le fait que vous compreniez ce dont souffre les déprimés. Et que vous compreniez tous les enjeux pas seulement spirituels de la dépression et toutes les maladies psychiatriques ou qui touchent au psychique. C’est vrai qu’arriver au suicide traduit la déconnection totale avec Dieu. Mais être dépressif ne saurait forcement traduire la déconnexion avec Dieu. Nous avons des exemples bibliques de dépressifs, cependant c’étaient des hommes qui n’avaient pas donnés accès au diable, ils étaient dans la communion avec Dieu même dans leur état de dépression. Je n’encourage personne à se complaire dans cet état sous ce prétexte. Mais il est important de comprendre que, tout comme certains chrétiens ont compris qu’on pouvait être chrétiens et souffrir dans son corps physique (mal de tête, grippe, diabète…) on peut être chrétien et souffrir dans sa psyché. Encore une fois je n’excuse pas la complaisance dans cet état, mais il est important de comprendre que la dépression est une maladie et pas à chaque fois spirituelle.

  8. Le seul remède est la présence de Dieu. Les hommes n’ont pas vraiment su m’aider et s’y sont souvent mal pris par leur conseils. Guérir de cette maladie n’est pas si simple. J’ai fait 3 tentatives de suicide plus pour attirer l’attention que de vouloir le faire vraiment. La seule solution était de continuer à chanter chez moi et prier le Seigneur seul à seul. Il m’a fallu 7 ans de combat, de foi et de persévérance. Le Seigneur est intervenu quand j’étais totalement a bout. Ce pasteur a-t-il eu vraiment les aides qu’il fallait. Il y a toujours un déclencheur de mal être au suicide. On veut attirer l’attention pour que quelqu’un comprenne.
    Pour moi, heureusement que le Seigneur m’avait prévenu que je passerai par un temps d’épreuve très lourde et que j’en guérirai ensuite pour entrer dans le ministère. C’est promesse m’ont gardé en vie, le Seigneur m’a aidé en plus de m’avoir mis une épouse avec une foi énorme. Sans sa foi, j’aurai baissé les bras.

  9. Qu’en pense tu m’a soeur en ce qui concerne les gents qui son bipolaires qui ont des phases de dépression très profonde et des phases ou elles vont bien jusqu a l’euphorie .est ce spirituelle ou organique ? Merci pour ta réponse .

  10. Toute louange et toute l’Adoration à Notre Dieu! Saint-Esprit Merci par toi Nous Adorons Dieu le père au Nom de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ! Chaque matin ,instant,heure, minute et seconde soit notre Aide!que rien arrête notre course Esprit de Jésus-Christ le but est d’en remporté la courrone de vie! Saint-Esprit soit l’auteur et le consommateur de notre foi! Jésus Christ tu as que tu es avec nous jusqu’à la fin du monde! Père soutien nous !soit notre force!car tu es l’espérance de la gloire lorsque tu es en nous !oui présent dans nos vies par le glorieux Saint-Esprit Colossiens 1:27! ! Attire nous à toi en tout temps ! Apprends nous à voir ta grandeur et bienfaits Seigneur Essaie 46:9! Seigneur créée en chacun de tes enfants le vouloir et le faire afin que repende sur nous l’Esprit de prière car tu te laisse trouvé par tout celui qui te cherche!Je te remercie Seigneur car tu interpelle tous tes enfants quel est le niveau d’attachement que nous avons vis à vis de toi!vis à vis de ta parole Aide nous à ne Jamais jeté l’éponge car ceux qui perseveront jusqu’à la fin seront sauvés! Béni sois tu Seigneur car le Saint-Esprit tu éclairera tout celui que tu amènera à lire cet article Que tu permis à ta servante de Édité que tout L’honneur soit pour toi Seul Seigneur notre Dieu! Merci pour la prière du salut qui y est rattaché car plusieurs seront touchés et sauvés béni sois tu Jésus Christ !en ton Nom Seigneur Jésus Christ
    est la prière Amen

    1. Merci tende Père pour nous avoir donné Ton Fils Jésus-Christ. Luis qui est égal à Toi Ôh Père. Luis don’t Esprit de a donné vie à nos corps. Oh Saint de saints, sans Toi, nous ne pouvons rien. Aides-moi, aides ma famille, aides l’Eglise ainsi que notre monde à t’aimer et à pour Toi Seigneur. STP.A Toi, Père et Seigneur Jésus Christ soient là glore et la louange à jamais. Amen!!!

  11. Ho je n’en reviens pas ! J’ai appris à nouveau beaucoup de choses de par cet article. Hé oui ça m’encourage à bannir totalement la peur , le doute et la crainte de mes pensées. Merci Jésus d’avoir permis que cet article ait un impact positif sur ma vie . Merci soeur Josiane et que Dieu vous bénisse abondamment.

Laisser un commentaire