Se priver d’aliments du matin au soir sans fardeau ni vision claire et surtout sans dégager du temps devant La Face de Dieu où on Le supplie et on Le cherche n’a rien à voir avec le jeûne selon Dieu. Abandonner la la nourriture  sans  renoncer
à toutes les autres choses qui stimulent la chair et attristent le Saint-Esprit c’est jeûner en vain. En quoi consiste le jeûne efficace?


Un frère en Christ m’a récemment envoyé un message pour m’annoncer que malgré qu’il se trouve dans une période de jeûne il n’arrive pas à cesser de se masturber. Ce bien-aimé est pourtant assez rigoureux dans son abstinence alimentaire. Il ne consomme strictement rien en journée, même pas de l’eau.

Je l’ai interrogé sur la manière dont il occupe son temps pendant son jeûne. Il s’avère que ce jeune homme n’a rien changé à ses habitudes. Il continue d’avoir des conversations non édifiantes avec ses amis païens, de regarder des films douteux et de jouer à ses jeux vidéos préférés.

Je lui ai expliqué que la raison de ce qui lui arrive c’est qu’il confond privation alimentaire et jeûne. Il se contente de renoncer à la nourriture mais ne dispose pas son cœur vis-à-vis de Dieu!

La raison pour laquelle les croyants se privent d’aliments pendant le jeûne c’est qu’ils souhaitent éviter de stimuler leur chair. Mais si au moment où vous vous privez d’aliments vous choisissez d’exciter votre chair autrement, cela ne fera aucune différence que si vous vous empiffrez pendant votre temps de jeûne!

Le jeûne permet de se déconnecter de tout ce qui peut entretenir la chair pour se connecter à Dieu. L’objectif est d’affaiblir chair dans le but d’éveiller ou de fortifier l’esprit mais si vous arrêtez de manger et que vous vaquer à d’autres activités qui vous distraient, vous défocalisent ou pire vous corrompent alors vous n’êtes pas en train de jeûner comme le veut Le Seigneur.

Pendant le jeûne on est censé oublier un petit peu la nourriture pour se souvenir du Seigneur. Si vous délaissez la nourriture sans bien vous disposer devant Dieu, alors vous ne jeûnez comme Il le veut!

Le temps de jeûne est un temps que vous devez consacrer à essayer d’entendre Le Seigneur pour capter ce qu’Il pourrait avoir à vous dire. C’est une période où vous vous ouvrez à tout ce qu’Il peut vouloir faire dans votre vie, où vous Lui donnez la possibilité de vous purifier, vous transformer, vous façonner, vous libérer!

Pendant que vous jeûnez, vous devez être très attentif aux moindres signes du Seigneur et passer beaucoup de temps dans la méditation de Sa Parole, idéalement celle qui est en rapport avec l’objectif de votre jeûne.

Le jeûne est une période où vous remplacez vos activités habituelles par celles qui peuvent vous rapprocher du Seigneur. En vous disposant ainsi vis-à-vis de Dieu il vous sera impossible céder à la tentation!

Si pendant votre jeûne vous continuez de vous masturber, d’insulter, de calomnier comme d’habitude etc. alors cela signifie vous n’êtes pas vraiment en train de jeûner. Cela montre que vous n’avez pas engagé les actions qu’il faut pour que votre cœur soit disposé vis-à-vis de Dieu. Cela prouve que vous n’êtes pas suffisamment déconnecté de tout ce qui peut exciter votre chair!

Le jeûne est donc loin d’être juste une privation de nourriture.
Jugez-en vous même: Qu’est ce que le simple fait pour vous d’arrêter de manger peut apporter concrètement au Seigneur? En quoi cela fait-il plaisir à Dieu?

Le fait de nous priver d’aliments ne change rien pour Notre Seigneur. En revanche si au moment où vous renoncez à la nourriture vous dégagez du temps pour Lui pour soupirer après Sa face dans une attitude sincère et humble, pour passer du temps dans l’adoration, alors vous êtes sûr que Le Seigneur va l’apprécier! Vous pouvez être certain que vous allez pouvoir toucher Le cœur de Dieu pendant votre jeûne!

Les fois où nous avons à cœur d’organiser des temps de jeûnes dans le groupe Facebook de l’école des passionnés de Dieu nous nous octroyons le droit de prendre des fruits, des boissons chaudes ou froides…

En revanche nous nous interdisons de:

  • Mal nous comporter devant Dieu ou notre prochain.
  • Ne pas dégager du temps de qualité devant Sa Face.
  • Nous nous interdisons de ne pas être dans une attitude d’humilité et de soif devant Le Seigneur
  • Nous n’avons pas le droit de ne pas méditer profondément la Parole de Dieu.


Il existe trois types de jeûnes dans la bible:

1 le jeûne d’Esther

Esther et sa communauté avaient dû jeûner pendant 3 jours sans boire ni manger pour libérer le peuple juif. (Esther 4, 3)

2 Le jeûne de Daniel

Daniel ne mangea que des légumes et des fruits pendant 21 jours, le but était d’obtenir la révélation du rêve que le roi avait fait. (Daniel 10, 1)

3 Le jeûne de Jésus

C’est un jeûne de 40 jours pendant lequel Jésus se priva de nourriture et d’eau. C’était un jeûne de consécration. (Matthieu 4, 2)

Quel que soit le type de jeûne que vous faites, assurez-vous de garantir vos moments dans La présence de Dieu sinon une fois de plus il ne s’agira pas d’un jeûne mais plutôt d’un régime amincissant.

Dans le passé je me rappelle avoir effectué de multiples jeûnes de 40 jours complètement inutiles et inefficaces.

La plupart du temps, quand les chrétiens jeûnent ils se focalisent beaucoup sur l’aspect “privation de nourriture”. Plusieurs se font violence pour éviter de manger avant 18 h mais ne fournissent aucun effort pour arrêter les autres pratiques mauvaises qui exaltent la chair et attristent Le Saint-Esprit.

Comment peut-on jeûner et en même temps mentir, maltraiter son prochain, continuer à se masturber…?

À certains qui jeûnent Dieu leur poserait les questions suivantes:
Où sont vos supplications? Et vos pleurs devant Dieu? Où sont vos moments de retraite ou vous vous tenez seul face à face devant Dieu pour Lui donner l’opportunité de vous montrer les choses cachées, de vous parler, de vous transformer, de vous visiter surnaturellement?


Pendant le jeûne il y a des choses que vous ne devez pas faire, il y a des endroits où vous ne devez pas aller, il y a des conversations que vous ne devez pas avoir, il y a des choses que vous devez empêcher vos yeux de regarder et vos oreilles d’entendre. Il y’a même des pensées que vous devez combattre. vous devez être dans une attitude de total abandon vis-à-vis de Dieu!

Le jeûne n’est pas un pari qui a pour but de juste se priver d’aliments le plus longtemps possible au cours de la journée. Il s’agit plutôt d’abandonner les choses qui peuvent exciter la chair pour se tourner vers celles qui éveillent l’esprit et le rendent fort. C’est la principale raison pour laquelle on renonce à manger.
Si jeûner n’était qu’une question de privation alimentaire cela voudrait dire que les anorexiques par exemple ne pourraient jamais jeûner puisqu’ils ne sont pas intéressés par la nourriture à la base, ils doivent se forcer pour pouvoir manger.

L’attitude à avoir quand on jeûne nous est indiquée dans Esaie 58,1 : 

« Que nous sert de jeûner, si tu ne  si tu ne le vois pas? De mortifier notre âme, si tu n’y as point égard? -Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires. Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, Pour frapper méchamment du poing; Vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, Pour que votre voix soit entendue en haut.

Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, Un jour où l’homme humilie son âme? Courber la tête comme un jonc, Et se coucher sur le sac et la cendre, Est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, Un jour agréable à l’Eternel? Voici le jeûne auquel je prends plaisir:

Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l’on rompe toute espèce de joug; Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable. Alors ta lumière poindra comme l’aurore, Et ta guérison germera promptement; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l’Eternel t’accompagnera. Alors tu appelleras, et l’Eternel répondra; Tu crieras, et il dira: Me voici! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, Les gestes menaçants et les discours injurieux, Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité»

J’ai la ferme conviction que Dieu ne prend pas plaisir à ces jeûnes où les croyants se contentent de se priver de nourriture et passent toute leur journée déconnectés de Lui à courir partout et une fois rentrés chez eux le soir à 18 /19h ils se ruent sur leur repas et s’installent ensuite devant leur télévision avant d’aller se coucher.

Quand vous jeûnez vous vous privez de nourriture d’accord mais que mettez-vous à la place? Si à la place de la nourriture vous ne mettez rien qui puisse vous rapprocher de Dieu et lui permettre de vous parler ou de vous toucher alors il ne s’agit pas d’un jeûne mais d’une diète ordinaire. Vous allez pouvoir perdre du poids, vous serez content  mais vous n’obtiendrez rien de plus.

Pendant que vous jeûnez vous oubliez la nourriture pour vous souvenir de Dieu mais si vous renoncez à la nourriture et que vous ne pensez pas plus à Dieu que d’habitude alors il ne s’agit pas d’un jeûne mais d’un régime.

Ce n’est certainement pas que le Seigneur attend.

Un chrétien qui jeûne vraiment, c’est-à-dire qui se dispose vraiment devant Le Seigneur ne peut pas en même temps pratiquer l’impudicité, ni manquer d’amour, se livrer à d’autres mauvais penchants etc.

Si pour pour des raisons de santé ou autres vous ne pouvez pas vous priver de nourriture, interrogez le Saint-Esprit pour savoir à quelle autre chose vous allez pouvoir renoncer tout en disposant votre cœur.

Certaines personnes choisissent par exemple de se priver totalement de faire du lèche-vitrines. D’autres renoncent aux réseaux sociaux. d’autres encore s’abstiennent des jeux vidéos, de télévision etc.

Il vous appartient d’identifier les choses en dehors des aliments qui pourraient calmer votre chair. Le plus important c’est de s’arranger pour rester connecté à Dieu et manifester l’attitude du jeûne.

Vous l’avez donc compris, l’essentiel quand on jeûne, c’est de se déconnecter de tout ce qui peut doper notre chair, des nombreuses distractions et perversions qui nous entourent pour nous concentrer sur les choses spirituelles.

Pendant Ses 40 jours de jeûne, Jésus s’était isolé pour se déconnecter de la distraction de la foule. Il ne s’était pas juste privé de nourriture, Il s’était aussi retiré, il n’avait pas continué à s’entourer de monde.

Sur la base de mon expérience, il n’y a pas de jeûne efficace sans se retirer plus souvent dans La Présence de Dieu. On ne peut pas vraiment connecter avec Dieu sans se rendre disponible devant Sa Face.

Toutes les religions jeûnent mais ce qui fait la différence entre nous les chrétiens et les autres c’est notre aptitude à pouvoir connecter avec Dieu pendant ce moment.

Que désormais le Saint-Esprit nous rende aptes à pratiquer le jeûne agréable à Dieu et efficace!

Pour grandir, devenir fort spirituellement, vous équiper et affronter efficacement les défis de la vie, nous vous suggérons de vous inscrire à notre formation en ligne (Ecole des passionnés de Dieu, pour recevoir les éléments de base pour devenir un disciple accompli de Jésus et entrer dans le couloir de sa destinée).

La prochaine session commence très prochainement. Pour plus d’informations et pour consulter les témoignages de la précédente session, cliquez ici

IMPORTANT

Le privilège de pouvoir avoir une relation avec Dieu est exclusivement réservé à ceux qui ont pris le ferme et sincère engagement d’accepter et de suivre Jésus. Si vous ne l’avez encore jamais fait, adressez-vous à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifeste-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au Seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie pour votre destinée. Vous avez reçu Sa Vie Éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie, comme cela a été le cas pour moi.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans Sa Parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

9 pensées sur “Le jeûne n’est pas juste une privation d’aliments! Comment jeûner efficacement?”

  1. Merci pour cette bonne exhortation en ce qui concerne le jeûne. J’ai appris pas mal des choses sur ce thème . Que Dieu vous bénisse abondamment .

  2. Je me rends compte que je faisais les choses mais pas comme il le fallait. Je n’hésiterai pas de reprendre une séance de Jeûne mais dorénavant je veux le faire comme il se doit.
    Merci beaucoup pour cet article, maintenant je sais comment procéder.
    Seigneur aide moi, tout ce que je désire c’est de te plaire. Amen

  3. Merci pour le conseils je fais un jeune de une semaine pour tous ce que dieu à fait pour moi pour que le seigneur me donner la santé et que il est un regard sur ma vie et changer ma vie qu’il fait de moi la tête et non la queu mais je suis tomber sur votre conseil au 3ième jour du jeune ne savait pas que c’etait comme sa que on fesait que faire

  4. Bonjour Josiane,

    Merci pour cet enseignement sur le véritable jeûne. Effectivement, le jeûne c’est s’abstenir de nourriture mais aussi de se priver de choses qu’on aime et des fois de certaines dépendances.

    J’avais commencé la formation de passionnés de Dieu et malheureusement, je n’avais pu l’amener à son terme. J’ai eu des problèmes avec mon ordinateur, mon compte mail avait été piraté, j’ai tout perdu des enseignements, beaucoup de soucis à cette époque. Serait-il possible donc, que je reprenne la formation lors de la prochaine session ?

    Merci de ton retour.

    Que le Seigneur te bénisse richement.

    Soeur Eliane

Répondre à patrick Annuler la réponse.