Une maladie qui condamne et tue les chrétiens: L’anorexie spirituelle

femme qui boude devant la nourriture

Selon une définition médicale, l’anorexie est une perte d’appétit, empêchant le patient de se nourrir. Si celle-ci devient chronique, elle peut devenir mortelle, par manque de nutriments dans le corps. Il existe cependant une anorexie d’un autre type qui atteint particulièrement les chrétiens nés de nouveaux: L’anorexie spirituelle qui est une absence d’appétence pour Dieu et sa parole. La maladie est bien réelle et fait fureur dans les milieux évangéliques. Elle est à l’origine de nombreux échecs et déconvenues parmi le peuple de Dieu. Il s’agit d’une forme de tiédeur spirituelle qui conduit les chrétiens à vivre éloignés de Dieu. Autres conséquences de la maladie : Des vies et des fruits de plus en plus semblables à ceux du monde et un triste témoignage.

 

1- Symptômes

L’anorexique spirituel, n’éprouve aucune faim de la parole de Dieu, ni de sa présence. Sa relation avec Dieu est superficielle. Il peut même être amené à faire des choses pour Dieu, être serviteur de Dieu par exemple. Son service se fait vraiment sans passion. Il stagne dans sa vie spirituelle quelles que soient le nombre d’années écoulées depuis son engagement. Il subit souvent les mêmes angoisses et afflictions que les gens qui ne connaissent pas Dieu. Il peut se détourner de Dieu à tout moment. Il n’a pas de communion avec le Saint Esprit qui est pourtant censé être sa force. Il est faible et sans impact sur son entourage.

 

C’est un jour alors que je méditais que le Saint Esprit a attiré mon attention sur l’anorexie spirituelle.  Ce jour, j’ai pu entendre le Seigneur me dire que c’est une maladie de ne pas avoir faim et soif de Dieu, de ne pas languir après sa présence. Je me suis arrêtée pour lui demander comment et pourquoi. Alors dans une vision flash, j’ai revu un couple que j’avais eu l’occasion de recevoir chez moi. Je me suis souvenue que ces gens étaient grandement préoccupés par la situation de leur fils de deux ans qui refusait catégoriquement de se nourrir. C’était un véritable souci pour ses parents qui le conduisaient de lieux en lieux pour des prières et des soins médicaux.

Je reçus donc pendant ma méditation que de la même manière qu’une personne qui n’a pas d’appétit est anormale et malade, un chrétien sans appétit spirituel de Dieu ou de sa parole est également souffrant.

 

2-Pourquoi est-ce indispensable d’avoir faim de Dieu?

femme anorexique

La faim de Dieu vous conduira à avoir une bonne communion avec le Saint Esprit, à être en bonne santé spirituelle. Les personnes qui ont faim de Dieu le cherchent  forcément et finissent par le trouver.  « Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur », (Jérémie 29, 13) Si vous vous engagez réellement à chercher Dieu, vous pourrez l’avoir pour coach, obtenir sa faveur, faire de bons choix dans votre vie et entrer dans votre destinée. Pour pouvoir vivre heureux et équilibré, il faut la direction du Saint Esprit. Celle-ci ne s’obtient que si on a une bonne relation avec lui. Si vous n’êtes pas un chercheur de Dieu, si vous ne ressentez pas de besoin, d’attrait vis-à-vis de lui, vous devez vous inquiéter. La conséquence directe est que vous ne pourrez jamais développer votre relation avec Dieu. Celle-ci sera plus ou moins superficielle. En effet, ce dernier ne se révèle que là où il voit la faim et la soif. Vous serez instable et insatisfait dans votre vie.

Ne pas avoir faim de Dieu expose à devenir déséquilibré spirituellement. Un déséquilibre qui peut conduire à la mort spirituelle. Le mécanisme est similaire à ce qui se passe sur un plan physique avec les personnes qui ne se nourrissent pas bien. Elles sont fragiles. Des études scientifiques permettent d’affirmer qu’un bon système immunitaire est étroitement lié avec une bonne alimentation. De même, quand on ne se nourrit pas bien sur le plan spirituel, on est faible et vulnérable. La moindre tempête nous ébranle. Le moindre vent nous fait tomber. La faim de Dieu détermine la vie du chrétien : « Il lui répondit:  » Il est écrit: L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ».  Matthieu 4, 4

 

La faim de Dieu est le détonateur, le  potentiel de base pour l’obtention de toutes les choses merveilleuses que la vie chrétienne peut offrir. C’est elle qui vous conduira à chercher et trouver Dieu, de manière à devenir proche de lui. Une proximité qui est nécessaire pour obtenir ses révélations concernant sa volonté, des instructions concernant votre vie. C’est la recherche effrénée de Dieu qui a conduit une sœur à obtenir son miracle après 40 ans de stérilité. Cette sœur avait simplement rejoint une dimension jamais atteinte auparavant dans sa relation avec Dieu. L’absence de passion de Dieu est fort probablement ce qui explique la ténacité de certaines forteresses dans votre vie depuis des années.

3-Comment reconnaître un chrétien en bonne santé?

Normalement un chrétien doit brûler pour Dieu. C’est certainement ce qui à pousser notre Dieu à déclarer: « Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche (….) » (Ap 3,14-22).

 Un chrétien normal ne rate aucune occasion de se retrouver seul en tête à tête dans la présence de son Dieu. Il ne s’adonne ni ne languit après rien ni  personne, même pas après son pasteur. Il a en principe compris le verset suivant: « Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité ». Col 2,10

Il a par ailleurs découvert ce que représente le royaume de Dieu: La faim de Dieu est naturelle chez un chrétien normal tout comme la faim des aliments ou de la nourriture l’est pour tout être humain.

 

4-Comment guérir de l’anorexie spirituelle?

femme anorexique

Déjà prendre conscience qu’on est malade et agir pour sa guérison autant qu’on le ferait pour une anorexie physique ou autre en sachant que cette dernière peut conduire à la mort.

La première chose c’est de s’examiner pour voir si on a réellement reçu la révélation de ce qu’est le royaume de Dieu. Il existe en effet une différence entre avoir l’information de l’existence du royaume de Dieu et en avoir la révélation. Commencez par vous assurer que vous avez découvert la valeur, la gloire de Dieu. Car naturellement on ne court pas après les choses auxquelles on attribue peu de valeur. Je ne vois que deux hypothèses qui peuvent expliquer qu’on soit indiffèrent à une chose de grande valeur : l’absence d’intelligence de la personne, ou sa méconnaissance de la valeur de la chose.

La bible dit dans Matthieu, 13, 44-46 :

« Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ, qu’un homme a trouvé, et qu’il a caché ; et de la joie qu’il en a, il s’en va, et vend tout ce qu’il a, et achète ce champ. Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles et ayant trouvé une perle de grand prix, il s’en est allé, a vendu tout ce qu’il possédait, et l’a achetée ».

Quand une personne a réellement découvert Jésus, rien n’a plus d’importance pour elle que lui. Toutes les autres choses deviennent ternes et semblent sans valeur. Vous devez donc intensément prier, et si nécessaire crier à Dieu, l’importuner pour avoir la révélation ou la pleine révélation de ce que représente sa gloire. Moïse qui a fait cette prière, a été exaucée et sa vie ne fut plus jamais la même. (Exode 34, 29-35). La pleine révélation de la gloire de Dieu déclenche de manière systématique une illumination. Elle suscite un éblouissement suivi d’une faim, d’une passion qui vous conduira forcément à le chercher davantage et à le découvrir dans toute sa gloire. Par l’œuvre du Saint Esprit elle permet de passer de l’état de chrétien tiède à celui de chrétien bouillant. Le chercheur de Dieu aura ainsi planté la fondation pour obtenir sa  percée et atteindre sa destinée.

Pour terminer regardez cette vidéo saisissante de la femme la plus anorexique au monde. En d’autres termes, voici l’apparence qu’on peut prendre spirituellement quand on n’a pas ou plus faim de Dieu et de sa parole:

One thought on “Une maladie qui condamne et tue les chrétiens: L’anorexie spirituelle

Laisser un commentaire