Témoignage de Johanne: « J’ai trouvé Jésus et il a puissamment reconstruit ma vie! »

 

 

 

 

 

 

 

 

J’aimerais rendre gloire au Roi des rois pour sa présence et sa puissance dans ma vie. Je suis née de nouveau depuis 4 mois et j’aimerais partager mon témoignage afin non seulement de rendre toute la gloire à Christ mais aussi de vous montrer à travers mon expérience, comment il est puissant, fidèle et se laisse trouver quand on le cherche.

 Par sa grâce, ce témoignage renforcera, j’en suis convaincue, votre foi envers notre seigneur et permettra la manifestation de votre soif pour vivre de grandes choses dans votre vie.

 

Avant ma conversion, j’étais catholique, j’ai été baptisée, communiée et confirmée. Je lisais la parole de Dieu lors des messes. J’avais une certaine soif pour le seigneur mais étant donné le manque d’enseignement adéquat et du fait de ma religiosité, je n’avais pas une relation personnelle avec le seigneur jésus.

Je suis arrivée en France il y a bientôt 6 ans dans le cadre de mes études. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai traversé une longue période de chômage.

A la suite de mes prières et supplications, le seigneur m’a permis de signer un contrat à durée déterminée de quelques mois.

Suite à ce contrat qui a pris fin en Août 2016, j’étais de nouveau au chômage, et au cours de cette même année je me suis séparée de mon ex copain.

J’ai commencé à comprendre que j’avais un blocage dans ma vie. Il est vrai que j’étais une personne qui avait le cœur dur, remplie de découragement, de peur et de doute. Il m’était difficile de pardonner. Je ressentais de l’amertume.

Je tiens à rappeler que je comptais sur mon ex copain avant notre séparation qui est français afin qu’il m’aide grâce au pacse, mariage à régler mes démarches administratives à la préfecture si je ne trouvais pas un emploi. On en avait parlé et ce dernier était d’accord. Mais je vous assure que je comptais sur lui plus que sur quiconque. Et le seigneur l’a non seulement écarté de ma vie mais il m’a également montré que rien ne lui était impossible, et que je ne pouvais placer confiance qu’en lui.

C’était une période compliquée, j’avais une accumulation de tristesse dans mon cœur. Je me rappelle que j’ai passé deux mois dans ma chambre à réfléchir sur ma vie.

Mais il fallait que je trouve un emploi très rapidement, car mon titre de séjour expirait mi- décembre 2016. Et sans ce boulot je serai obligée de rentrer définitivement dans mon pays d’origine. Car en France la loi exige aux jeunes diplômés étrangers d’un certain nombre de nations qui n’ont pas pu trouver un emploi avant la fin de leur autorisation de travail (carte de séjour)  de devoir rentrer définitivement dans leurs pays d’origine.

Je continuai donc à envoyer des candidatures aux entreprises mais en rajoutant des informations mensongères dans mon CV dans le but d’être contactée au plus vite. J’étais tellement stressée que je pensais que le moyen de m’en sortir était de mentir sur le nombre d’expériences et de créer un poste fictif en plus sur mon CV pour avoir plus de chances d’être recrue.

Puis un jour le seigneur m’a conduit vers la page You tube VIE TV (chaîne chrétienne) de la sœur Josiane et mes yeux ont commencé à s’ouvrir peu à peu. J’étais tellement touchée par ses enseignements et conseils, j’ai donc commencé à la suivre régulièrement. Et j’ai remarqué que le seigneur me parlait beaucoup par son biais.

En novembre 2016, j’ai eu une proposition pour un CDI,  mais la responsable qui devait gérer ma procédure administrative a décidé de ne pas la faire car elle trouvait la procédure de changement de statut (passation de statut étudiant à salarié) lourde. Cela a été un moment très difficile et très inattendu vu que l’entreprise m’avait donné une réponse positive.

Ma carte de séjour s’expirant en mi-décembre j’avais à peine 2 semaines pour trouver un autre contrat. J’ai donc fait un jeûne afin d’implorer la grâce du seigneur dans cette situation, et il y a une chose qui m’a interpellé, j’ai été attaqué dans mon sommeil lors de cette nuit de jeûne. Je compris de suite qu’il y avait un combat spirituel.

Après l’expiration de ma carte de séjour, je me posai des questions, j’étais tourmentée. Je n’avais pas envie de rentrer définitivement chez moi pour le moment et de plus je n’avais pas préparé ce départ précoce de la France. Mais j’étais tellement découragée que je commençai à entrevoir le retour au bercail pour au plus tard fin Janvier 2017, car je pensais que c’était finalement impossible de pouvoir trouver un emploi avec une carte de séjour expirée. Qu’allais-je dire aux recruteur lorsqu’ils me demanderaient mes papiers ?

Les jours qui ont suivi, je commençai à chercher de plus en plus le seigneur. Il me conduisait vers des enseignements de pasteurs également (Pasteur SANOGO, MARCELLO et CASTANOU), je me nourrissais donc fréquemment. J’ai commencé à manifester la soif.

 

Un soir je suis allée sur le blog de la sœur Josiane de VIE TV, en lisant ces quelques lignes de ses enseignements, je me rendais compte des péchés qui étaient dans ma vie et dont je n’avais même pas conscience. Plus tard je fondais en larmes à la suite d’enseignement d’un pasteur sur le thème du péché de l’impudicité.

 

Je comprends donc que le seigneur me mettait à cœur la conscience de mes péchés, les voiles sont tombés de mon visage. Il y a eu cette rencontre avec le seigneur dans mon studio le 03 Janvier 2017 qui m’a transformée. Mes yeux se sont ouverts, je me suis rendue compte à quel point j’étais sale.

Le seigneur m’a parlé, il m’a révélé les sources de mes blocages. Je me suis alors aussitôt repentie. Je vous assure que les jours qui ont suivi, je ne me reconnaissais pas. Je voyais le monde autrement, j’ai commencé à manifester de l’amour. Je n’arrivais plus par exemple à suivre certains programmes télévisés qui faisaient l’objet de ma distraction. Je n’arrivais plus à tricher, à mentir comme auparavant.

J’ai continué à aller dans mon église catholique puis le seigneur m’a conduit vers l’église évangélique « Impact centre chrétien », je vous assure que je n’aurai jamais pensé quitter l’église catholique aussi vite car j’ai toujours eu des idées mauvaises sur les églises de réveil. Je me suis alors laissé conduire par le Saint Esprit.

 

J’ai donc fait la prière du salut lors d’un culte et dans la soirée, j’ai reçu le baptême du Saint Esprit, je parlai une nouvelle langue et j’avais également l’onction, elle a brisé les jougs qui étaient dans ma vie. Je voyais dans mon Esprit des chaînes à mes pieds qui étaient brisées.

 

Je n’avais plus cette peur en moi ni le découragement. Le seigneur les avait ôtés.

Le Saint Esprit a continué à me conduire, j’avais commencé à développer une intimité avec lui. Il m’encourageait, me consolait, me parlait, m’enseignait beaucoup. Tout cela était nouveau pour moi. Il me montrait les dangers que couraient ma famille dans des songes et même parfois il me révélait des choses dans mon esprit. Je voyais donc des personnes (malades, courant des dangers, etc.…) dans mon esprit pour lesquelles je priais. Je me rappelle qu’un matin quand je priais je vois tout à coup un nouveau né dans mon esprit, j’ai commencé à prier pour cet enfant puis après je me rendais compte que c’est un enfant que je connaissais bien car je me voyais finalement le tenir dans mes bras. Le lendemain j’ai appris que ma tante avait accouché prématurément la veille par césarienne. Un accouchement qui avait d’ailleurs été compliqué mais le seigneur faisant grâce tout était rentré dans l’ordre. Je compris que j’avais prié pour ma petite cousine qui venait de naître ainsi que pour sa maman.

Le Saint Esprit me fortifiait, me donnait de l’assurance. J’étais transformée, je croyais de nouveau en moi et je savais que j’allais trouver un emploi et que mes difficultés administratives allaient se résoudre. Car j’avais entendu sa voix me disant que j’allais m’en sortir.

J’envoyais donc des candidatures en enlevant tous les mensonges  du CV et j’avais de nouveau des appels des recruteurs qui me convoquaient pour des entretiens. Je m’armais de prière, et je sentais la présence du Seigneur régulièrement dans mon studio. Je continuai à manifester la foi, à proclamer et confesser ce que dit la parole par rapport à ma situation. J’avais complètement accepté ce que dit la parole. Je confessais sans cesse Jérémie 29 : 11 , Psaume 23, Deutéronome 28 :13, 3 Jean 1 :2 , Proverbes 13 :14 , Jérémie 23 : 29 et ordonnait à cette montagne qu’est le chômage de se déplacer de ma vie définitivement Zacharie 4 :7 .

J’avais une foi comme jamais auparavant et c’était l’œuvre du Seigneur. Quand je racontais cette situation que je traversais à des amis ou connaissances ils me disaient de suite « Mais c’est compliqué, tu feras comment pour t’en sortir ? Tu n’as pas tes papiers, quel recruteur français va accepter cela ?» Mais j’avais une conviction, je savais que la puissance de Dieu allait être manifestée, très souvent je venais vers le saint Esprit en lui disant « tu as entendu ce qu’ils disent mais moi je ne réfléchis plus humainement non ! non!, tu m’as fait une promesse et tu l’accompliras je ne sais pas comment mais tu le feras et je refuse de réfléchir avec mon intelligence humaine, je serre ta parole dans mon cœur ».

Puis au mois de Février, j’ai été contactée par un organisme international qui opère dans la protection de l’enfance ainsi que le développement des territoires pour un poste de chargée d’appui financier. Le Seigneur m’a dit que c’est dans cette entreprise que je dois être. Il m’a conduite dans un jeûne et m’a armée. J’ai passé un premier entretien qui était concluant, puis un second une semaine plus tard et à la fin de ce second entretien, j’étais un peu peinée car j’avais eu l’impression qu’ils avaient déjà un préféré parmi les candidats. Quand je suis rentrée, j’ai crié à Dieu et je lui ai dit que je ne douterai pas et que j’avais confiance en lui. Puis j’entendis le Saint Esprit me dire d’envoyer un mail à la responsable financière que j’avais rencontré dans la matinée pour la remercier et lui montrer mon intérêt pour le poste lors de l’entretien, ce que je ne fis pas de suite. Je me suis allongée pour me reposer et j’ai fait un songe dans lequel il y avait une puissance qui se manifestait sur moi et quand j’ai levé mes yeux je vis une lumière éclatante, la puissance sous laquelle j’étais, était tellement forte. Dès que je me suis réveillée, j’ai obéi en envoyant le mail à la Responsable financière de l’entreprise. On était un Lundi, j’entendis par la suite le Saint Esprit me disant qu’elle me rappellerait Jeudi de cette même semaine.

Le jeudi, elle me rappela effectivement me disant que le poste était finalement pourvu. Je ne comprenais rien, car le Saint Esprit m’avait clairement dit que c’était ce poste qui était le mien. Puis j’entendis par la suite, « mais nous avons un autre poste à pourvoir sur un autre projet, êtes vous intéressé » ? Ce à quoi je réponds positivement. Elle me dit alors que les entretiens pour cet autre poste commenceraient la semaine d’après.

J’ai ensuite dit au Seigneur que moi je n’étais point découragée, et que je serrais sa promesse dans mon cœur. Puis j’entendis « Puisque tu n’as pas murmuré et que tu ne t’es point découragée, ni plaint je ne bénirai ». Je vous assure que j’avais cette grâce d’avoir cette intimité avec le Seigneur, cela me permettait de l’entendre très clairement à peine 2 mois après ma conversion.

J’ai alors passé l’entretien, le Saint Esprit m’a conduite et m’a inspirée, j’avais entre temps un peu du mal à m’exprimer aisément en anglais mais par sa grâce j’étais très étonnée de me rendre compte que je m’exprimais beaucoup mieux. J’avais véritablement la faveur de Dieu.

A la fin de l’entretien, les recruteurs ‘ont demandé la date d’expiration de ma carte de séjour, je ne savais quoi dire car en réalité ma carte était déjà expirée depuis décembre 2016 et nous étions au mois de Mars 2017. Oui je suis restée 3 mois sans papiers. Je répondis donc que la carte allait expirer fin Mars. Mais à la fin de l’entretien, je demandais au seigneur de me pardonner, car c’était un mensonge. Mais que pourrais-je dire, que j’étais en situation irrégulière?

Le Saint Esprit continuait de m’encourager et de me soutenir, il m’a dit « Je vais te montrer ma puissance ».

Par la grâce du seigneur deux jours plus tard, on me confirma que j’étais retenue pour le poste, j’ai dit WAOUH, mon Dieu est vivant et il est merveilleux, j’ai commencé à l’adorer, j’étais émue, j’avais tellement attendu ce moment et je l’avais imaginé bon nombre de fois.

A présent j’avais trouvé un emploi, il fallait que j’obtienne une carte de séjour et c’est l’entreprise qui devait m’aider à faire la démarche à la préfecture en me fournissant un certain nombre de documents. J’ai donc averti la société en leur listant la liste des pièces à fournir.

Mais comme je le disais au début, le souci résidait dans la carte expirée que j’avais. D’habitude avec une carte expirée, c’est très compliqué qu’une entreprise aide les candidats dans leur changement de statut, il fallait que j’aie une carte encore valide.

Mais étant donné le statut (de fille de Dieu) que j’ai, rien ne m’était impossible, il fallait juste que je ne doute point.

Je me suis alors rendue à la préfecture, je leur ai expliqué toute la situation, ils m’ont donné un rendez vous, ça c’était un miracle. J’ai alors finalement expliqué à ma responsable toute la situation, et le seigneur avait incliné son cœur, elle m’a donné les documents nécessaires pour que je les fournisse à la préfecture en vue d’avoir mes papiers car sans ce titre je ne pouvais absolument pas commencer à travailler.

Je suis donc allée à la préfecture pour déposer mon dossier le jour du rendez vous et j’ai eu mon récépissé en quelques minutes, ce document m’a permis de commencer mon emploi en attendant la fabrication de la carte de séjour.

Le Seigneur a permis que je puisse le trouver pendant une période difficile, mais finalement elle n’était plus difficile à mes yeux, c’était certes un combat mais ça m’a encore plus rapproché de lui. J’ai donc commencé mon emploi depuis 5 semaines. Et tout se passe bien, je me rends compte que je suis au bon endroit au bon moment. De plus mon entreprise est juste à 20 minutes en bus de mon domicile. Nous savons tous qu’à Paris pour se rendre au boulot il faut faire des trajets assez longs, je n’ai jamais été aussi proche de mon lieu de travail.

 

Je bénis le seigneur pour sa présence, sa puissance dans ma vie ainsi que son amour. Je retiens que quand on cherche véritablement le seigneur on le trouve. Et rien n’est impossible à celui qui croit. Je rajoute également que le Saint Esprit est l’enseignant des enseignants, laissons nous conduire par lui, il a été et est mon partenaire, sans lui je ne peux rien.

 

Dès qu’il est venu en moi, il a brisé les jougs, les systèmes de pensées qui me retenaient captive, il a ôté des infections vaginales que j’avais depuis mon adolescence et que j’avais essayé de traiter sans aucune amélioration. Il m’a remplit de sa paix, son amour, sa joie. Je suis arrivée à une dimension dans laquelle je suis consciente que c’est Christ qui vit en moi, je suis son temple et je ne m’appartiens pas. Mes frères et sœurs, cherchez le et vous le trouverez, il se manifestera puissamment dans votre vie.

Invitons donc le roi des rois à gouverner nos vies, afin qu’il y règne pleinement pour qu’on le manifeste véritablement; Afin que formé en nous, nous puissions vivre le surnaturel  sur terre Amen.

 

IMPORTANT

Pour changer complètement vos circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, adressez-vous à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifestes-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans votre vie. Vous avez reçu sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit  avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

Retrouvez-moi sur Facebook, Cliquez ici

4 thoughts on “Témoignage de Johanne: « J’ai trouvé Jésus et il a puissamment reconstruit ma vie! »

  1. Bonjour J’ai été très touchée en vous lisant car cela fait 4mois aussi que j’ai donné ma vie à christ.tout c’est bien passé au début j’ai pu me sépare du concubinage arrêté un crédit en cours d’être pris.etc …….sauf que le 12 au 23 avril je suis aller au pays et depuis que je suis rentrée je n’arrive plus vraiment à prier .et aujourd’hui je me sens pas bien face à cela maie je reste toujours connecté avec les prédication les adoration .peux tu me contacter par téléphone j’aimerais retrouver la même fougue que toi comme à mes débuts merci je réponds au 0658368381

Laisser un commentaire