Surmonter les épreuves: Refuse tout fardeau ou joug qui n’est pas celui de Christ!

 

Je voudrais évoquer aujourd’hui une habitude, un raisonnement désormais très récurrent chez les enfants de Dieu. Celui de considérer qu’un bon chrétien ne doit pas chercher à améliorer sa vie, sous prétexte que « nous sommes de passage en ce monde ». Le résultat est que beaucoup croulent sous des fardeaux et jougs qui leur sont imposés par le diable qui tire profit de la situation. Un enfant de Dieu doit-il  vraiment rester passif devant les oppressions, les afflictions, les épreuves, les persécutions, les blocages, les frustrations de toutes sortes? Que dit la bible à ce sujet? Quel modèle Jésus nous a-t-il laissé?

 

Quand on étudie la bible on est marqué par cette parole de Jésus: « L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés » Luc 4, 18
Dans ce passage, Jésus affirme avoir reçu une onction de libération, de délivrance et de guérison. Cela sous entend que toute personne connectée à Jésus doit pouvoir expérimenter ces choses.

Dans Jacques 4, 14 on le voit s’adresser à la femme samaritaine en lui promettant que « celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif » Cette promesse adressée à cette femme sentimentalement instable et frustrée est également pour toi si tu es un enfant de Dieu.

la bible nous dit aussi que « où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté » 2 Corinthiens 3,17. et que nous sommes le temple du Saint-Esprit. Si tu es l’habitation du Saint Esprit et que la parole t’informe que « où est l’Esprit là est la liberté » cela signifie que la liberté demeure en toi.

Autrement dit si tu as donné ta vie à Jésus, son Esprit de liberté est venu habiter en toi, tu es donc un réservoir de liberté, la liberté est ce qui doit te caractériser!

D’où vient-il donc que malgré toutes ces promesses de liberté adressées aux fils de Dieu beaucoup continuent de ployer sous des jougs et fardeaux atroces?

La parole de Dieu ne nous décrit-elle pas le joug de Jésus comme étant doux et son fardeau léger ? « Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger » Matthieu 11, 29

D’où viennent donc ces jougs oppressants dans les vies de certains chrétiens? La vérité est que Satan aussi a son joug et comme c’est un manipulateur il réussit à faire porter ces jougs aux enfants de Dieu en les convainquant que c’est normal.

Témoignage de ma délivrance d’une épreuve d’origine démoniaque

souffrance triste

Il y’a de cela plusieurs années, je suis passée par une terrible épreuve. J’étais tellement tourmentée qu’à un moment donné j’avais totalement perdu ma paix. Cette situation me privait de liberté et me gâchait complètement la vie. Je ne vivais plus, je vivotais. Je broyais du noir. Mes proches, mes collègues et tout mon entourage étaient très inquiets, surtout que c’était une situation « à durée indéterminée ».

Je me souviens qu’un frère en Christ m’avait dit que ce que je vivais était la volonté de Dieu. Il m’avait d’ailleurs donné un verset biblique pour m’encourager à demeurer dans cette situation. le problème c’est que je souffrais tellement que j’avais régulièrement des envies de quitter ce monde. J’étais devenue l’ombre de moi-même.

J’avais alors commencé à crier à Dieu. Pendant un temps de jeûne et de prière, le Seigneur m’avait montré des entités sataniques qui tiraient les ficelles derrière la circonstance que je vivais. Cette vision avait provoqué un déclic. J’avais compris que Satan était l’auteur de ma situation. Quelques temps après j’avais entendu une voix audible qui m’avait dit: « Maintenant révolte-toi et brise tes chaînes! » Je m’étais lancée dans un jeûne où je ne faisais que des prières d’autorité et des proclamations.  Je proclamais ma paix, ma liberté acquise par Jésus à son calvaire. J’avais affiché Esaie 53, 5 sur tous les murs de ma maison: (« Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui » ) et au bout de quelques semaines, ma délivrance s’était produite miraculeusement, après 7 ans de profonde affliction!

Cette oppression m’avait tellement marqué que j’avais du mal à croire en ma liberté. Pendant de longs mois j’avais souffert d’hallucinations. Je revoyais régulièrement le spectre des marionnettes humaines que l’ennemi avait utilisées pour m’oppresser.

Plusieurs fois alors que vous serez en train de traverser une épreuve résultant d’une oppression démoniaque, Satan va tout faire pour vous y maintenir. Comme dans mon cas, il va vous donner un verset biblique, pour mieux vous enfermer dans cet esclavage!

Souvent les chrétiens sont enchaînés mais ne l’envisagent même pas. Certaines épreuves que vous traversez nécessitent que Satan soit délogé et que ses chaînes soient brisées dans votre vie.

Personnellement je ne suis pas d’accord avec ceux qui voient le diable partout mais je ne me réjouis pas non plus de ces chrétiens qui croulent sous une oppression démoniaque et qui subissent tout sans remuer le petit doigt sous prétexte que « nous sommes de passage sur cette terre »

 

Subir le tourment sans rien faire c’est méconnaître et invalider le calvaire de Jésus!

Un homme de Dieu m’a partagé un jour le témoignage de sorciers repentis qu’il avait accompagnés dans leur processus de conversion. Ces anciens sorciers lui avaient expliqué comment ils faisaient des incantations et décrétaient la pauvreté, l’échec, la maladie, le non accomplissement, le célibat à vie, la stérilité etc. sur les vies des gens.

Plusieurs chrétiens n’ont jamais pris la peine d’interroger Dieu au sujet de l’origine de leurs afflictions. Beaucoup ont leurs destinées contrôlées par des agents des ténèbres. Certains considèrent leurs blocages comme un signe de consécration. Or il n’existe aucune oeuvre du diable qui t’élève devant Dieu ou qui le glorifie. Au contraire Dieu considère que si tu l’aimes tu dois haïr le diable et toutes ses œuvres de toutes tes forces! C’est d’ailleurs pour cela qu’il nous a équipés pour pouvoir lui résister: « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire » Luc 10, 19

Au lieu de subir passivement les assauts du diable Dieu te demande lui résister : « Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous ». Jacques 4, 7

C’est vrai que Jésus ne nous promet pas forcément un long fleuve tranquille tout au long de notre vie chrétienne, il nous promet plutôt des tribulations mais il nous dit aussi qu’il a remporté la victoire sur toutes choses. « Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde » Jean 16, 33.

Un enfant de Dieu peut vivre des situations difficiles mais il doit pouvoir triompher  d’elles à un moment donné parce que notre Seigneur a été élevé « afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre »  Philippiens 2, 10;

 

Avec Jésus, nous devons donc contrôler les circonstances et non être contrôlés par ces dernières.

C’est donc un gros mensonge, un piège du diable, un égarement de considérer que la souffrance du chrétien est normale et qu’il faut y faire face avec passivité.

Permettez-moi de vous affirmer ceci: En Jésus, même la souffrance ou l’épreuve a un but; celui de nous former . Un chrétien ne doit pas mener la même vie misérable que celle qu’il avait dans le monde. Sa vie ne doit plus être caractérisée par des blocages, l’échec, la frustration et des tourments continuels. Toutes ces choses glorifient Satan.

Sache que le but du diable quand il t’attaque c’est de t’empêcher de témoigner de la gloire de Dieu aux païens de ce monde! Quel témoignage vas-tu leur apporter si tu es toujours malade, bloqué sentimentalement, divorcé, fauché, stérile ou si ton foyer est en guerre etc…
Le diable t’attaque aussi pour te faire de temps en temps douter de ton Dieu. Dans certains cas il peut même te pousser à te détourner de Dieu.
Au lieu d’accepter de se faire séduire par des discours léthargiques, chaque chrétien devrait s’assurer de vivre la vie que Dieu a prévue pour lui. Chaque enfant de Dieu doit veiller à vivre une vie qui glorifie Dieu. Il doit rejeter ces discours qui sous une apparence de sainteté n’ont pas d’autre effet que d’endormir ceux qui les écoutent.

 

Quand on observe la vie de Jésus qui est notre modèle, il n’était ni bloqué financièrement, ni malade… Sa vie n’était ni dominée ni manipulée par les démons. Son célibat ne lui avait pas été imposé par la vie mais était le fruit de son choix personnel.

Donc si nous voulons marcher sur ses traces nous ne devons pas jamais accepter d’être contrôlés par une autre puissance que celle du Saint-Esprit. Parce que ce n’est pas à Satan de décider de la vie que nous devons vivre ici bas mais cela appartient au Saint-Esprit de Dieu.

J’ignore par quoi tu passes aujourd’hui. Peut être t’a-t-on donné un verset biblique pour mieux t’enfermer dans ta prison. Je t’invite à sonder tout cela à la lumière du Saint Esprit et si nécessaire à faire comme moi il y’a quelques années: Révolte-toi et brise tes chaînes au nom de Jésus!

*IMPORTANT

Pour changer complètement tes circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, si tu ne l’as encore jamais fait, adresse-toi à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifeste-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

 

Si tu as déclaré ces paroles du fond de ton cœur, à l’instant même où tu as remis ta vie au Seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans ta vie.Tu as reçu sa vie éternelle. Tu es sauvé et entré dans un parcours inédit avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais ta vie, comme cela a été le cas pour moi.

C’est avec assurance que tu peux désormais le solliciter pour toutes tes situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

Retrouve-moi sur Facebook, clique ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :