Surmonter les épreuves: 4 clés pour stimuler sa foi

croix+homme malheureux

Dans l’article précédent, nous avons parlé de la foi qui suscite le miracle dans les moments d’épreuve. Nous avons évoqué la nécessité de connaître le créateur auparavant  et  de marcher par la foi et non par la vue. La troisième étape consistait a se tenir fermement à la chose qu’on espère sans jamais se relâcher. Pendant les moments difficiles, on a souvent tendance à être obsédé par le problème qui nous assaille. Ce qui est fortement déconseillé. Il existe en revanche des obsessions qu’on peut qualifier de positives. Celles-ci  permettent de pouvoir tenir ferme dans son espérance. Elles touchent Dieu, lui sont agréables et attirent sa faveur :

 

Il est question ici de se focaliser de façon obsessionnelle non pas sur le problème mais sur la promesse de Dieu concernant ce problème. Il est recommandé d’être obnubilé par la puissance, la gloire et la force de Dieu dans ces moments. Il faut être davantage conscient de sa capacité. En effet, ce qu’on regarde ou ce qu’on voit détermine ce qu’on vit.

 

J’ai par exemple été touchée par le témoignage d’un pasteur:

Ce pasteur s’était retrouvé impliqué dans un accident avec sa famille. Au cours de cet accident, sa fille de deux ans avait perdu la vue. D’après les médecins, Cette cécité allait être définitive.

 

Mais le pasteur s’est souvenu des promesses de Dieu et a décidé de les privilégier par rapport au verdict du médecin. Il a commencé à prier pour la guérison de sa fille. Pendant des mois, tous les matins il interrogeait sa fille en lui disant  « Est- ce que tu vois? » et la réponse était négative.

Le lendemain il recommençait, pendant plusieurs mois et la réponse restait négative. Mais cet homme de Dieu avait décidé de s’accrocher à la promesse de Dieu. Finalement un matin après avoir interrogé sa fille, il reçut un glorieux oui!

 

Il avait décidé de persévérer et a fini par recevoir la rémunération de sa foi.  Cet homme avait manifesté la foi qui plaît à Dieu. il s’agit de la foi qui voit au delà de la montagne, c’est à dire du problème. Non seulement elle voit ce que Dieu voit, mais en plus elle est obsédée et même obnubilée par ce qu’elle voit. C’est de cette foi que Jésus parle ici:

«  Je vous le dit en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait;  rien ne vous serait impossible. » Matt 17,20

1-L’obsession de la grandeur de Dieu 

La première chose consiste à réaliser la grandeur et l’omniscience de Dieu. Elle consiste à le voir comme l’alpha et l’oméga, le créateur de toutes choses. Il est en effet crucial de marcher conscient de ce que Dieu est un être surnaturel et suprême.

 

Les écritures nous apprennent que: « Les cieux ont été faits par la parole de l’Eternel, Et toute leur armée par le souffle de sa bouche » (ps 33,6) Elles déclarent aussi: «car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe» (ps 33, 9). Aucune situation, n’est au-dessus de lui.

 

«C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles ». Hébreux, 11,3. Ceci a pour avantage de m’aider à garder à l’esprit l’image d’un » grand Dieu » et d’un « petit problème ».

 

2-Soyez fermement conscient de votre position en Dieu

Dans toute relation avec Dieu, Il est important d’avoir non pas l’information, mais la révélation de qui on est en Dieu,  et de marcher dans cette foiA partir du moment où vous abandonnez votre vie à Jésus, vous partez du royaume de ténèbres, de la vulnérabilité vers le royaume de puissance. C’est à dire le royaume des cieux. Vous obtenez ensuite un changement de statut.

«Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour,… » (Col 1:12)

Se décider de soumettre sa vie à Jésus c’est abandonner son ancienne vie pour adopter celle du royaume auquel on appartient désormais: 

 « Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu » ( Éph 2:19)

« Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes en Jésus Christ » (Eph 2, 6).

 

En général cette révélation va générer un ferme complexe de supériorité qui provient d’un cœur qui a reçu la révélation de qui est Dieu. Un cœur qui réalise désormais  son statut en Dieu: Un statut de citoyen céleste élevé au-dessus des circonstances de la vie.

 

3-L’obsession de votre autorité reçue par Dieu

chapeau et sifflet autorité

 

En  tant qu’héritiers du royaume Jésus nous a légué son pouvoir. Il faut donc marcher dans la  foi de ce que vous êtes détenteurs d’un pouvoir sur cette situation que vous vivez. « Voici, je vous ai Donné Le Pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur ​​toute la puissance de l’ennemi; et rien ne Pourra Vous nuire ». (Luc 10 19)

 

4-L’obsession de la puissance du le calvaire de Jésus

En acceptant d’être torturé puis tué, Jésus a purgé la peine de toutes les maladies et afflictions. Nous ne devons donc pas accepter de subir une nouvelle fois toutes ces choses car ce serait rendre ce calvaire vain: «Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris» (Ésaïe 53,5).

 

Il ne faut jamais oublier le sacrifice de Dieu venu en chair. S’il y a bien une attitude à avoir c’est celle qui consiste à rejeter le principe satanique de la double peine. En effet, le diable qui est l’auteur de beaucoup de vos ennuis essaie toujours de vous faire payer à nouveau ce que Jésus  a déjà réglé.

 

L’avantage d’être obsédé par toutes ces choses est le suivant : Dans sa parole, Dieu promet des plans de bonheur et non de malheur pour nous.  »Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance » (Jer 29, 11)

Seulement, pour amener ces projets à la manifestation, il faut entrer dans le système de Dieu.

 

Etre obsédé par ces quatre éléments va vous amener à plaire à Dieu, à entrer dans son système. Plus intéressant, vous allez pouvoir le toucher et attirer sa faveur. Résultat: Dieu qui se tient derrière sa parole pour l’accomplir finira par amener votre miracle à sa manifestation physique.

 

*IMPORTANT

Pour changer complètement le cours de vos événements entrer en contact avec Dieu et accéder à sa vie authentique, celle qui n’a pas de fin, adressez-vous à Dieu en ces termes :

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifestes-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

 

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans votre vie. Vous avez reçu sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit  avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

 

 

 

5 thoughts on “Surmonter les épreuves: 4 clés pour stimuler sa foi

  1. Bonjour,
    Je vous remercie pour la publication de cet article qui m’a fait du bien.
    J’ai compris ce que Dieu nous promet.
    Malheureusement dans mon cas, mon épouse m’a affirmé ne plus m’aimer a plusieurs reprises ces 2 dernier mois. Nous sommes tous deux croyant. Comment puis-je espérer le miracle du retour de son amour malgré son libre arbitre ?
    J’avoue être perdu.

    • Bonjour frère, désolée pour le retard de ma réponse, je suis submergée de mails. Pour répondre à ta question, ton épouse se trompe complètement en pensant qu’elle ne t’aime plus. Simplement parce que cette pensée qui lui fait croire qu’elle ne t’aime plus est inspirée par le malin. L’amour de Dieu est versé dans nos coeurs par le Saint Esprit. Alors à chaque fois qu’on a le sentiment de cesser d’aimer, cela signifie tout simplement qu’on a cessé d’avoir la communion qu’il faut avec le Saint Esprit. Les croyants doivent apprendre à voir les choses comme Dieu et à s’aligner sur ses visions. Dieu nous équipe pour pouvoir honorer le mariage dans sa qualité et sa durée. Je vous propose à ton épouse et toi de lire cet article et même de parcourir ce blog qui va certainement vous libérer ta femme et toi voici le lien; http://moncouplemesrelations.com/2014/12/13/caracteristiques-amour-veritable/
      Sois béni.

  2. Anne dit
    Je vous remercie pour les message et les parole que vous nous envoyée
    J’ai été mois même dans de grandes difficultés je suis tombée en dépression je pensais au suicide mais malgré tout cela j’ai tenue bon grâce à vous j’ai compris que dieu m’AVAIT SOUTENU dans cette épreuve et cette souffrance mon père est handicapé et je suis aide soignante tous les médecins me dise d’ arrêter de m’ occuper de lui alors que cela fait 10 ans que je le fais et que si je continue je vais à nouveau tomber dans l’épuisement alors je culpabilise et ne sait plus quoi faire car il est vrai que je suis tombée très bas
    Cependant pendant durant cet arrêt maladie je suis tombée par hazard sur votre blog j’ai suivie vos conseils et pour la première fois depuis longtemps je me suis mise à prier à lire la bible et pour la première fois je suis retournée à l’église aujourd’hui je ne ressens plus les angoisses mais je ressens de la joie pour cela je vous remercie
    Merci de me donner quelques conseils en ce qui concerne mon père car il à parfois des paroles dures et méchante et cependant il essai de faire le maximum pour me rendre la vie moins difficile et donc je culpabilise encore plus merci encore

  3. Merci pour ces belles paroles. J’essaie de garder la foi du mieux que je peux, je prie à ma manière avec mes mots, mais il vrai qu’avec le souci que j’ai en ce moment, parfois je doute. L’épreuve est tellement grande que je n’en dors plus ou lorsque je dors, je me réveille avec des crises d’angoisse. Le temps m’est compté et je ne vois vraiment aucune solution. Les amis m’ont laissée tomber, la famille aussi et j’ai l’impression que le ciel ne m’entend pas.
    Auriez-vous un conseil à me donner ?
    Merci à vous
    Que Dieu vous bénisse

  4. Ma vie n’a aucun sens on dirait que Dieu n’écoute plus mes prières.peu à peu je perd la foi et la force vue que mes prières ne sont plus exaucées et plus j’ai toujours rendez-vous chez le médecin.Je suis fatiguée

Laisser un commentaire