Si Dieu supprime l’enfer, vas-tu garder ta foi et ta sanctification? (Sois honnête)

 

 

Quelqu’un a dit un jour que si Dieu décidait aujourd’hui d’annuler le châtiment du feu éternel, on pourrait alors identifier les vrais chrétiens, les adorateurs. Parce que beaucoup retourneraient à leur vomi, à leur fornication, à leurs mensonges, vols, méchanceté etc. Ceci ne serait que le résultat de la mauvaise motivation de leur engagement. Le chrétien ferme et inébranlable puise sa force auprès de Dieu lui-même, dans sa communion avec lui. C’est dans l’intimité avec Dieu qu’on reçoit un transfert surnaturel du cœur de Dieu, de sa nature, ses aspirations, ses désirs. C’est dans sa communion qu’on commence à aimer ce qu’il aime et à haïr naturellement ce qu’il hait. Poursuivre le ciel ou fuir l’enfer n’a jamais sanctifié personne. Ayons donc la bonne motivation, Aimons Dieu de toutes nos forces et poursuivons sa communion. Tant que tu ignores ce qu’est l’intimité avec Dieu, tu passes à côté de l’essence de la vie en Jésus.

 

Personnellement, je vis déjà mon paradis sur terre. Quand je serais au ciel, ce ne sera qu’une continuité.

Il y’a de cela quelques années, j’ai eu une expérience sublime qui m’a conduit à créer ce blog. C’était le 12 novembre 2012, au petit matin. Pendant ma prière j’avais ressenti la présence de Dieu de manière très forte, inexprimable et je m’étais dis : « Ce n’est pas possible! Tout le monde devrait l’expérimenter! » Cela m’avait donné l’idée de créer un blog sur le bonheur. J’avais alors supplié Dieu de me donner les mots pour le partager. Je m’étais souvenue d’un enseignement que j’avais écouté un jour, qui parlait d’intimité avec Dieu.
Le bonheur que j’avais éprouvé ce matin là était réel, intense, parfait et je m’étais demandée comment le partager, le raconter aux autre, comment les convaincre de rechercher ce contact, cette effusion d’amour. J’étais plus que jamais convaincue que le fait de vivre ces moments dans la présence du père était le secret d’une vie spirituelle réussie. Pour moi il s’agissait de l’essence, de la clé de la vie spirituelle, cette clé qui une fois qu’un homme la trouve, plus rien ne peut le séparer de Dieu.

 

Beaucoup de gens connaissent la religion ou vaguement Dieu mais n’ont jamais ressenti sa présence et son amour de manière palpable et forte. Ce matin là j’avais dit au Seigneur que je comptais sur lui pour m’aider à communiquer ce trésor, cette gloire, cette vie en au nom de Jésus!

 

Ce jour là je n’avais pas pu m’empêcher de penser que finalement, le plus grand bonheur pour moi ce n’était pas d’être chrétienne, sauvée, de pouvoir aller au ciel… Mais mon plus grand bonheur c’était de pouvoir entrer dans la présence de Dieu! En sachant que celle-ci procure des sensations merveilleuses.

J’avais été plus que jamais convaincue de ce que que les sensations comme celles que j’avais ressenties ce 12 novembre étaient proches de celles que nous nous vivrons au ciel… »

Cette expérience particulière de la présence de Dieu en 2012 est devenue commune dans ma vie aujourd’hui. Elle me maintient fortement dans l’attachement avec Dieu et c’est ce que Dieu veut pour chacun de ses enfants.
Accepter Jésus juste pour fuir l’enfer attriste Dieu, parce que telles personnes ne peuvent accomplir la vision de Dieu. Par ailleurs, leur attitude n’a rien à voir avec l’amour de Dieu, il s’agit ni plus ni moins que d’intérêt. Pourquoi? Imaginons que je rêve de me rendre un jour à Miami et que tu habites Miami. Je décide de devenir ton ami juste parce que je sais que tu vas m’aider à séjourner à Miami. Que vas-tu penser de moi? Tu vas me trouver intéressée et tu n’auras pas vraiment envie d’avoir une relation profonde avec moi.

Quand j’étais au collège, le père d’une camarade de classe, ma camarade de banc avait été nommé ministre. A partir de ce jour là elle avait été envahie par les autres camardes. Tout le monde voulait devenir son amie.

Très souvent je devais me retirer et leur céder ma place à côté d’elle. Quand je les voyais arriver aux heures de récréations, je m’éclipsais rapidement.

Un jour cette fille m’a fait la confidence suivante:  » Josiane , je me sens envahie par tout ce monde, finalement, tu es la seule personne avec qui je me sens à l’aise »  Cette remarque était due je pense, au fait qu’après la nomination de son père, je n’avais en rien changé mon attitude envers elle.

Dans ta vie de tous les jours tu verras que tu seras toujours très à l’aise avec les personnes qui se montreront désintéressées envers toi.

 

Si tu veux avoir une relation excellente avec Dieu, commence par revoir tes motivations, ton engagement. Cherche à obéir à son plus grand commandement qui dit d’aimer Dieu par dessus tout.

Être avec Dieu juste pour « sauver sa peau » signifie quelque part être intéressé. Dans ce cas en quoi de telles personnes sont-elles différentes de celles qui cherchent Dieu juste pour la délivrance du chômage, de la maladie… et se détournent de lui aussitôt leur délivrance obtenue.
Cessons d’être avec Dieu juste pour « sauver notre peau » mais faisons l’effort de vivre l’intimité avec lui.
Le plus grand commandement de Dieu n’est pas  » Tu feras tout pour être enlevé et éviter l’enfer » Mais « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée » Matthieu 22, 37 car Dieu sait que si tu l’aimes de tout ton cœur, ce sera un gage de ta sainteté, de ton obéissance tu ne l’échangeras jamais contre rien ni personne et tu feras tout pour lui faire plaisir.

Dans la vie spirituelle, l’amour c’est la base de tout. Dieu avait dit en public à Jésus, « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection… «  Matthieu 3, 17

Dieu veut une relation d’amour et de complicité avec toi dans laquelle il va pouvoir t’instruire et t’amener à accomplir ses desseins. Les pharisiens n’étaient pas dans l’amour parce qu’ils ne s’étaient jamais préoccupés d’une relation avec Dieu mais juste de la loi de Dieu.
C’est cet évangile d‘ »accepter Dieu pour fuir l’enfer » qui empêche certains d’accepter Jésus et même s’ils l’acceptent c’est par peur.

L’homme qui est dans une relation avec Dieu juste par peur et qui ne connait pas son amour est presque aussi misérable que l’homme qui vit séparé de Dieu. Les deux vivent loin de Dieu à la seule différence que  l’un est sauvé et pas l’autre.

Supplie donc Dieu aujourd’hui de te reformater pour pouvoir vivre ta foi selon ses prévisions et entrer dans son plan parfait. Si tu veux faire plaisir au père tu dois l’aimer de tout ton cœur. Tu dois vivre en communion avec Dieu parce que c’est la base de tout. Ne dit-il pas lui même que sans lui nous ne pouvons rien Faire? (Jean 15, 5)

Réinitialise aujourd’hui ta relation avec Dieu et donne-toi l’opportunité comme beaucoup de chrétiens qui ont goûté à son intimité de vivre la gloire de Dieu!

 

*IMPORTANT

Si tu n’as pas encore fait la paix avec Dieu et que tu souhaites changer complètement tes circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, adresse-toi à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifestes-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans votre vie. Vous avez reçu sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit  avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

Retrouvez-moi sur Facebook, cliquez ici.

Commentaire sur “Si Dieu supprime l’enfer, vas-tu garder ta foi et ta sanctification? (Sois honnête)”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :