Quel Jésus t’a-t-on présenté? Jésus, le sauveur et libérateur ou… Jésus le tyran?

 

Quel Jésus t’a-t-on présenté? Jésus, le sauveur et libérateur ou… Jésus le tyran?  Quel message de l’évangile as-tu reçu? Un message d’amour ou un message de condamnation? Sans s’en rendre compte beaucoup rejettent non pas Jésus, mais l’affreuse image de Jésus qu’on leur a présentée…Ces gens sont en froid avec Dieu ou le vomissent complètement à cause du message travesti de l’évangile qu’ils ont reçu. Parce que malheureusement, certains chrétiens changent la bonne nouvelle de l’évangile en mauvaise nouvelle voire en message de terreur. Mais quel message as-tu reçu? Comment discerner le bon message du mauvais?

 

Le véritable message de l’évangile ne peut être apporté que par celui qui a été authentiquement et surnaturellement touché par Jésus. Mais comment le reconnaître ?

 

Le  chrétien qui a été touché est celui qui a reçu LA RÉVÉLATION de qui est Jésus. Il est en général reconnaissant, joyeux, épanoui, transi d’amour pour Dieu.  Il connait Dieu dans l’intimité. Ensemble, ils vivent dans une douce communion. Il expérimente chaque jour la merveilleuse présence de Dieu. Il aime aussi son prochain.

Le chrétien qui a simplement reçu l’information connaît théoriquement Dieu. Il ignore totalement ce que c’est que l’intimité avec Dieu et sa foi est souvent fondée sur la peur du châtiment.

Il se plaît à présenter la vie en Jésus comme une vie de misère et de tyrannie. Il vit parfois déconnecté de la présence de Dieu, il est toujours aigri et manque d’amour. Pour ce chrétien, on est chrétien juste pour fuir la colère de Dieu. Quand il évoque Dieu c’est pour parler de sa colère et de son jugement. Sauf que Dieu est effectivement justice, mais il est aussi amour, la preuve en est que l’amour est ce qui a motivé le merveilleux don qu’il nous a fait à travers son fils Jésus.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » Jean 3, 16.

N’écoute donc pas les personnes qui ont reçu juste l’information de qui est Jesus mais privilégie les témoignages de ceux qui en ont reçu la révélation, qui l’ont touché. Sinon Satan va se servir de ces personnes pour te désaffectionner de tout ce qui concerne Dieu.

 

 La vie en Christ est une vie de liberté et de paix et non de frustration

Pendant que certains chrétiens décrivent la vie en Jésus comme une vie de souffrance et de privation, personnellement je la décris comme une vie de liberté et d’abondance.

Jésus n’a pas dit à la samaritaine « Viens avec moi et tu seras frustrée parce que ta frustration est le passage obligé pour aller au ciel »  Mais Il lui a dit « Bois mon eau » en d’autres termes, « Reçois la révélation de qui je suis, vas en profondeur avec moi tu n’auras plus jamais soif , tu ne seras plus insatisfaite ni frustrée de quoi que ce soit »

« Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. La femme lui dit: Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n’aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici »Jean 4, 13

 

Pourquoi dis-je que la vie en Jesus n’est pas une vie de frustration? parce que quand tu découvres le TRÉSOR JESUS, tu es tellement ébloui, frappé que TOUT NATURELLEMENT, tu te désintéresses des autres choses. C’est l’œuvre du Saint Esprit.

 

Quand tu as authentiquement rencontré Jésus, on n’a pas besoin de te donner des coups pour que tu renonces aux oeuvres mortes.

 

Prie pour expérimenter non pas juste la religion, mais la touche surnaturelle de Dieu. Prie pour découvrir Jesus la perle rare selon qu’il est écrit dans Matthieu 13, 44 que :

« Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L’homme qui l’a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il a, et achète ce champ. Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu’il avait, et l’a achetée »

 

Etre dans la foi juste par nécessité, sans jamais recevoir la révélation de qui est ce Dieu qu’on suit, sans découvrir le trésor Jésus est ce qui occasionne la frustration de plusieurs chrétiens. Ils rament, leur marche spirituelle est lourde, leur sanctification n’est pas l’œuvre du saint Esprit, mais elle est le fruit de leurs propres efforts. Elle est donc très fragile.

Le vrai message de Jésus  est un message de vie et d’amour qui remplit de paix et non de peur ni de confusion : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point » Jean 14, 27

 

L’évangile est d’abord et avant tout une bonne nouvelle !

Un petit mot enfin, pour tous ceux qui comme moi aiment parler de lui. Avant d’évangéliser, de parler de Jésus, soyons sûrs d’avoir nous-même été libérés par ce Jésus, d’avoir reçu sa paix et sa joie par le Saint Esprit. Parce que quand on est frustré et aigri dans sa foi cela se ressent dans notre évangélisation. On se retrouve de façon systématique à taper sur la tête des païens en leur présentant un Dieu tyrannique.

On devient inconsciemment un instrument du diable pour décourager ou endurcir ces païens par la fausse image de Jésus qu’on leur donne. On constate alors que beaucoup de ceux que nous évangélisons résistent. Sauf que en réalité, c’est une résistance non pas à Jésus mais à la fausse image que nous en donnons…

Pour tous ceux qui prêchent aux autres, il est essentiel de ne pas juste être informés à propos de Jésus, mais d’en rechercher la révélation…

Souvenons-nous surtout que l’évangile est la proclamation d’une BONNE NOUVELLE et non d’une mauvaise :

« Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations » Marc 13, 10

« Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création » Marc16, 15

« Cette BONNE NOUVELLE DU ROYAUME sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin » Matthieu 24, 4

 

*IMPORTANT

Si tu n’as pas encore fait la paix avec Dieu et que tu souhaites changer complètement tes circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, adresse-toi à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifestes-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans votre vie. Vous avez reçu sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit  avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

Retrouvez-moi sur Facebook, cliquez ici.

 

Laisser un commentaire