Pourquoi les autres sont « heureux » en couple et pas vous?

12821573_794295450715130_5370108403359698992_n

Certaines personnes réagissent mal à leurs ennuis de couples parce qu’elles sont convaincues d’avoir le pire des conjoints. Le souci c’est quand cette conviction se fonde sur ce qui est observé chez les autres couples. Parce qu’il arrive fréquemment qu’on fantasme sur les couples que nous observons autour de nous parce que nous pensons à tort qu’ils vivent sur un nuage rose.
Mais permettez-moi de vous avouer que vous seriez  parfois étonné de savoir ce que ces couples  que vous admirez traversent dans leurs foyers. La meilleure c’est que cela vous rendrait plus patient envers votre époux et combatif  dans votre couple.

 

Ils sont nombreux à faire sans cesse fantasmer les autres sur leurs couple, en affichant un certain bonheur conjugal. Mais ne vous basez jamais sur cet affichage pour mépriser votre couple ou vomir votre conjoint.

La plupart du temps ces images de « couples parfaits » ne sont que des mises en scènes, des clichés artificiels.
Notez que quand on est vraiment et heureux en couple on n’a justement pas besoin de l’étaler de manière intempestive.

 

Dans la vie d’une manière générale, il n’est pas nécessaire de « faire des pieds et des mains » pour essayer par exemple de démontrer qu’on est intelligent, talentueux, riche, sympathique…Une évidence ne se prouve pas, elle se constate.
Plus une personne a besoin de prouver et démontrer son bonheur conjugal, plus cela révèle un manque, une insatisfaction qu’elle essaie de combler en obtenant l’attention et des autres.

Souvenez-vous de ces stars qui ont affiché toute leur vie un bonheur parfait, ces personnes que vous pensiez être « super heureuses » et qui un jour ont été retrouvées mortes par suicide à leur domicile…

Arrêtez donc de vouloir ressembler à ces gens qui s’affichent sans cesse, de vouloir avoir leur vie, mais cherchez à être la personne que Dieu veut que vous soyez.

Priez sans cesse pour votre couple en invitant Jésus à en être le roc et le fondement par excellence et vous serez surpris, selon la promesse qui est faite dans cette parabole de Matthieu 24, 7. « C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc ».

 

Important:

Donnez aujourd’hui une chance à celui qui vous a créé de pouvoir vous restaurer et vous transformer. Donnez-vous une chance d’accéder à votre vraie vie.

Si vous avez marre de vos addictions, dépressions, obsessions ou vices, si vous ressentez un vide à l’intérieur de vous  ou si vous voulez changer de vie, retrouver des repères et retrouver une vie équilibrée dites rapidement et sincèrement cette prière:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifestes-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans votre vie. Vous avez reçu sa vie éternelle et a  allez être renouvellé. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit  avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que:

« Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

 

2 commentaires sur “Pourquoi les autres sont « heureux » en couple et pas vous?”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :