Comment un célibataire doit-il penser et prier pour obtenir un mariage de destinée?

Les lignes qui suivent sont la réponse à une question soulevée dans le groupe des célibataires passionnés de Dieu à savoir: A quoi sert le mariage? Pourquoi se marie-t-on? Est-ce pour faire comme tout le monde, parce que c’est dans l’ordre normal des choses? Est-ce pour en finir avec l’impudicité? Pour assurer sa descendance? ou encore pour sortir de l’embarras, combler sa solitude, ses besoins sexuels…? Pourquoi aspirer au mariage, quelle est la cause desservie par le mariage? Surtout, comment peut on prier efficacement pour non seulement  parvenir à se marier, mais faire un mariage de destinée?

Commençons par cette magnifique citation choisie pour illustrer la couverture de la plateforme des célibataires passionnés de Dieu:

« Il y’a mariage et mariage de destinée, il existe des mariages dans lesquels Dieu ne trouve aucun intérêt et des mariages à travers lesquels les projets de Dieu vont s’accomplir » 

Yvan Castanou
  • Le but du mariage est de refléter / manifester la gloire de Dieu

 Dieu nous a créés homme et femme à son image pour refléter Sa gloire sur terre :

« Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme » Genèse 1, 27

Dans cette optique l’homme est établi comme chef de mission sur sa femme qui doit l’y aider.

« L’Eternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui ». Genèse 2, 18

Quand la bible dit qu’il n’est pas bon que l’homme soit seul, il ne s’agit pas de ne pas être seul dans son lit le soir, mais plutôt de ne pas être seul dans la mission à accomplir !

De la même manière, quand elle parle de la femme en tant qu’aide, il ne s’agit pas d’être une aide-ménagère, mais d’aider l’homme dans la mission que Dieu lui assigne !

  • Tout homme qui ignore sa mission de vie, son appel, la sphère où Dieu l’appelle à influencer n’est pas prêt à se marier.

Le mariage est une institution pensée par Dieu pour amener les époux à propager sa gloire sur cette terre.

Si Dieu ne nous a pas pris au ciel avec lui le jour de notre nouvelle naissance c’est parce qu’il compte sur nous pour attirer à Lui ce monde en perdition.

  • Le mariage est donc Christocentrique.

C’est Dieu qui est au centre du mariage, Sa satisfaction, Son dessein, Sa gloire et pas toi, ni ta satisfaction, ta gloire etc. parce que de toutes les façons quand Dieu est satisfait il te fait vivre un bonheur parfait…

  •  Quand il prie pour son mariage, le célibataire qui veut maximiser ses chances d’être exaucé doit prier conformément à la volonté de Dieu :

« Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose SELON SA VOLONTE, il nous écoute » 1 Jean 5, 14

Tant qu’un célibataire conserve la mauvaise vision de sa propre personne au centre de son mariage, sa prière pour trouver un conjoint ne peut être efficace. Il fera forcément partie des chrétiens dont la bible affirme qu’ils demandent mal :

« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions » Jacques 4, 3

Tout célibataire chrétien qui aspire à se marier selon le Seigneur doit renoncer à sa façon d’appréhender le mariage pour adopter celle de Dieu.

Le célibataire qui prie pour son mariage ne doit pas dire : « Seigneur délivre moi du célibat, parce que je dois en finir avec la solitude, l’embarras etc. »

La prière du frère en Christ célibataire (celle qui est agréable à Dieu) va consister à dire : « Seigneur prépare-moi, équipe-moi pour accomplir la mission que tu m’assignes »

La sœur en Christ célibataire doit dire : « Seigneur façonne moi de jour en jour afin que je puisse devenir cette aide excellente auprès de l’homme (le chef de mission) auquel tu me destines.

Il y a deux façons de se marier : La première est celle où Dieu est la source, c’est Sa personne et Sa vision qui inspirent et conduisent toutes choses et ça se termine par Sa gloire.

Dans la deuxième façon de se marier, c’est le célibataire lui-même qui choisit son propre conjoint, selon ses critères personnels ou ceux de son entourage. C’est un choix inspiré et conduit par les hommes pour la gloire et la satisfaction des hommes.

Le premier mariage est un mariage de destinée et le second est un mariage humain auquel Dieu ne prend aucun plaisir, qui ne va pas refléter Sa gloire.


La raison pour laquelle il y a tant de divorces aujourd’hui parmi les enfants de Dieu c’est que à la base déjà, la plupart des chrétiens qui s’engagent dans le mariage n’ont pas la même vision du mariage que notre Dieu qui est pourtant l’instituteur du mariage.


Je me souviens que tant que mon époux et moi et moi avions essayé de bâtir notre couple par nous-même, avec notre propre sagesse et en nous basant sur nos cultures personnelles respectives, c’était très compliqué.

Les choses n’étaient progressivement rentrées dans l’ordre que lorsque chacun de nous avait renoncé à son système de pensée, sa culture, son « moi » pour laisser l’ordre divin régner dans notre foyer. C’est quand nous avions décidé de laisser Dieu contrôler notre foyer que le Seigneur avait progressivement restauré notre relation.

Aujourd’hui quand je vois ce que Dieu a fait il m’arrive régulièrement de m’exclamer en moi-même : « Donc c’était possible de vivre la paix, la présence, la faveur, la grâce de Dieu, l’harmonie dans son foyer ? »

Je peux vous assurer qu’il y’a une différence entre un couple qui se construit et se gère lui-même et un couple construit et géré par Dieu !

Quand un chrétien aligne ses pensées et sa vision sur celles de Dieu, il entre naturellement dans sa destinée.

Dieu veut vous faire vivre un mariage de destinée !

IMPORTANT

Pour changer complètement vos circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, si vous ne ne l’avez encore jamais fait, Donnez l’opportunité à Dieu d’agir dans votre vie et adressez-vous à lui en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifeste-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au Seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie pour votre destinée. Vous avez reçu sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et entré dans un parcours inédit avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie, comme cela a été le cas pour moi.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

%d blogueurs aiment cette page :