Comment entendre Dieu dans l’adversité? – Prière Infructueuse 3


Récemment dans une vidéo publiée sur ma chaîne j’avais évoqué l’importance de parfois s’arrêter pour entendre Dieu quand cela fait beaucoup d’années qu’on prie pour un sujet. Le but est d’éviter de perdre trop de temps et d’énergie à prier inefficacement. Aujourd’hui je voudrais partager avec vous l’attitude à avoir pour favoriser la révélation de Dieu. Comment recevoir l’éclairage divin qui conduit à faire des prières ciblées qui déclenchent la délivrance?

 

Quand on passe par une situation compliquée qui dure depuis trop longtemps, il est nécessaire de marquer une pause et d’interroger le Saint Esprit. Le but est de recevoir la révélation de ce qui se cache derrière notre problème. L’avantage est que la révélation du Seigneur va nous permettre de pouvoir faire des prières plus ciblées et efficaces.

Mais quelles sont les attitudes qui favorisent la réponse de Dieu?

La bonne attitude quand on veut que le Seigneur nous parle dans notre situation est de veiller sur notre cœur, en donnant la priorité à Dieu. Elle consiste à continuer de lui faire confiance, d’espérer et de persévérer dans la prière.

Dans Matthieu 16, 4 les pharisiens font une demande à Jésus qui leur répond fermement qu’ils ne recevront rien à cause de leur cœur méchant et partagé:  

« Les pharisiens et les sadducéens abordèrent Jésus et, pour l’éprouver, lui demandèrent de leur faire voir un signe venant du ciel. Jésus leur répondit: Le soir, vous dites: Il fera beau, car le ciel est rouge; et le matin: Il y aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps. Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas. Puis il les quitta, et s’en alla »

L’adultère que Jésus dénonce ici est celui des coeurs partagés et incrédules des pharisiens.

Nous sommes l’épouse de Christ et à chaque fois que nous nous montrons irrésolus dans notre relation avec Dieu il nous considère comme adultères.

Jésus reproche aussi aux pharisiens leur méchanceté et leurs mauvaises motivations. Au verset 4 il nous est dit que le motif des pharisiens était de l’éprouver, donc d’essayer de manipuler Jésus.

La réaction de Jésus nous indique que quand nous lui adressons une demande, Dieu ne se sent jamais obligé de nous répondre.

Nous retrouvons la même problématique dans Jacques 4, 2:

« Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu »

Ce passage nous montre une fois de plus qu’un cœur adultère (partagé) et rempli de mauvaises motivations ne doit rien espérer de Dieu.

Le chrétien qui veut entendre Dieu au sujet de l’origine de ce qui lui arrive, doit donc veiller sur son attitude. Il doit éviter toutes les choses qui pourraient le priver de la grâce de Dieu:

« Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble… » Hebreux 12, 15

Le silence de Dieu peut vouloir dire qu’il y’a une attitude en toi qui ne lui plaît pas. Il est nécessaire de s’examiner comme la bible nous le recommande, de vérifier son cœur et de prier régulièrement pour ce cœur.

Veiller sur son cœur c’est aussi rester fidèle en évitant de se plaindre mais en lui disant plutôt « Seigneur je sais que tu agiras » Parce que Dieu considère la plainte comme une marque d’incrédulité.

Pour recevoir la révélation de l’origine du problème qu’on traverse, je recommande également d’avoir des temps de jeûne, de jeûner au moins 1 fois par semaine.

Je suggère aussi de multiplier ses moments de méditation de la bible parce que beaucoup de réponses aux questions que nous posons à Dieu se trouvent dans sa parole. Je ne peux pas compter le nombre de fois où le Saint-Esprit s’est servi d’un fait que j’avais observé dans la bible pour me parler et m’enseigner au sujet de ma propre vie.

Quand on veut entendre Dieu au sujet de la situation qu’on traverse, il faut également être attentif à ses songes, parce que Dieu parle aussi beaucoup par les songes:  

« Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, Tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde.

Il parle par des songes, par des visions nocturnes, Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, Quand ils sont endormis sur leur couche.

Alors il leur donne des avertissements Et met le sceau à ses instructions »  Job 33, 14

Il faut enfin éviter d’être passif  pendant l’épreuve, ne surtout pas cesser de prier pour le problème et pour son cœur.

 

Depuis 2012 je priais pour une orientation et un positionnement du Seigneur sur le plan du ministère (mon appel, ma destinée) Je n’avais jamais eu de réponse claire. C’est seulement récemment que la chose s’est clarifiée et que le Seigneur a commencé a me positionner lui même de façon inattendue.
J’ai ensuite fait un songe où je me suis vue en train de moissonner des beaux fruits dans un champs. J’ai compris que pendant toutes ces années où je priais, l’origine de ma stagnation n’était ni spirituelle, ni due à un péché, ni rien d’autre de semblable.  « Le fruit » n’était juste pas encore mûr, le temps de Dieu n’était pas arrivé.

Pour le coup, malgré mes prières, Dieu ne m’avait rien dit bien que je le lui avais demandé à maintes reprises. Il s’avère aujourd’hui que j’étais sur le bon chemin.
J’avais eu des moments de questionnement et même d’embarras où les gens autour de moi me posaient des questions (concernant le sujet) auxquelles je ne pouvais pas vraiment répondre.

Mais j’ai persévéré dans ma prière et aujourd’hui tout est clair, je constate que le Seigneur me fait entrer dans une nouvelle saison.

 

Parfois quand Dieu se tait c’est que tu es sur la bonne voie mais il faut rester connecté et ne pas cesser pas de prier pour la chose.
La prière durant l’épreuve te permet de rester fort pendant ce moment et de ne pas dévier de la trajectoire que Dieu à pour toi. Parce que c’est le risque encouru quand tu ne reçois pas de réponse tout de suite.

Pour que Dieu t’accorde la révélation, il faut donc chercher sa face, rester sensible au Saint-Esprit et  patient. Dieu dans sa fidélité finira par te montrer les choses cachées ou par t’apporter l’éclairage qui t’est nécessaire concernant ta situation.

 

*IMPORTANT:

Pour changer complètement tes circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, si tu ne l’as encore jamais fait, adresse-toi à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifeste-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

Si tu as déclaré ces paroles du fond de ton cœur, à l’instant même où tu as remis remis ta vie au Seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie pour ta destinée. Tu as reçu sa vie éternelle. Tu es sauvé et entré dans un parcours inédit avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais ta vie, comme cela a été le cas pour moi.

C’est avec assurance que tu peux désormais le solliciter pour toutes tes situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7


Laisser un commentaire

3 commentaires sur “Comment entendre Dieu dans l’adversité? – Prière Infructueuse