Cessez de vous faire abuser (Certains prennent votre gentillesse pour de la stupidité!)

triste abusé

Arrêtez de vouloir toujours et à tout prix être gentil envers les gens mais contentez-vous de faire ce que le Saint Esprit veut que vous fassiez envers ces Personnes. Dans votre vie, évitez d’être conduit par les jérémiades des autres mais soyez conduits par l’Esprit. Sinon vous finirez par le regretter et par vous faire sérieusement abuser.

 
Très souvent les gens interprètent votre gentillesse comme de la stupidité. C’est pour cette raison que je déconseille d’être conduit par sa gentillesse ou ses émotions. Contentez-vous de faire ce que Dieu dit même si ça vous gêne. Même si les autres vous jugent et vous trouvent dur. Même si cela doit diminuer le nombre de vos amis!

 

Je partage l’opinion d’un pasteur qui a dit un jour que la gentillesse n’est pas un fruit du Saint Esprit. Dieu ne vous demande pas de réagir gentiment, il vous demande de réagir conformément à ses recommandations

« L’Eternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Eternel? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers » 1 Samuel 15, 22

Parfois on vous sollicite pour une chose ou une autre. Vous êtes gêné et vous sentez le Saint Esprit à l’intérieur de vous vous pousse à décliner la demande, à être ferme mais vous vous dites: « Mais c’est pas gentil de dire non à cette personne«  Vous acceptez la sollicitation et finissez par vous faire abuser. Cela vous est certainement déjà arrivé!

 
Personnellement, en faisant le bilan ce matin je suis obligée de reconnaître qu’à force de vouloir toujours arranger les autres, je me fais souvent abuser et j’entends le Seigneur me dire ce matin « Josiane sois plus ferme! »

Je me souviens aussi que la pire expérience de toute m’a vie a eu lieu alors que j’avais essayé d’aider une personne, que je croyais connaître.

 

Une autre forme de gentillesse non inspirée est celle qui consiste à dépouiller les uns pour aider les autres.

 
A chaque fois que l’aide que vous souhaitez apporter à une tierce personne vous oblige à sacrifier et faire souffrir une autre, comprenez que vous n’êtes pas en train de faire la volonté de Dieu,  mais de vouloir prendre sa place.
A chaque fois qu’une situation vous dépasse et que vous ne pouvez pas aider, ne forcez rien, mais laissez Dieu faire. Si le seul moyen pour vous d’aider une personne est de dépouiller une autre c’est que simplement vous n’avez pas les moyens d’intervenir dans la situation.

On ne doit jamais sacrifier personne.  Jésus Christ s’est déjà sacrifié pour nous« La pratique de la justice et de l’équité, Voilà ce que l’Eternel préfère aux sacrifices » Proverbes 21:3

 
Il vaut mieux faire confiance à celui qui a dit « Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces » Philippiens 4, 6

Il nous pose aussi la question suivante: « Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? » Matthieu 6, 27
Arrêtons donc d’être gentil de façon inappropriée. C’est de la complaisance qui est un péché. Le dictionnaire définit le terme « complaisance » comme une « Disposition à accepter et se conformer aux sentiments, aux volontés d’autrui » (l’Internaute) et Dieu ne nous a jamais demandé de nous conformer aux désirs des autres, mais à ses désirs à lui!

 
Prenons aujourd’hui l’engagement d’obéir envers et contre tout à Dieu, même si c’est dur pour notre âme et même si cela doit diminuer le nombre de nos relations! Supplions également le Seigneur de nous aider dans cette résolution.

Retrouvez-moi sur Facebook, cliquez ici

5 thoughts on “Cessez de vous faire abuser (Certains prennent votre gentillesse pour de la stupidité!)

  1. La complaisance ,la compromission c’est laisser de coté son onction un temps pour ne pas perdre son amitié avec quelqu’un . C’est laisser la chair prendre le dessus pendant un temps sur l Esprit qui doit tout le temps régner en nous . On attriste l’Esprit en le faisant ….. Si c’est préjudiciable pour ma vie spirituelle à combien cela l’est pour tous ceux qui ont à charge le troupeau des brebis dans l’assemblée . Cela me fait penser souvent à ces pasteurs qui se comportent comme des hommes politiques fermant les yeux sur les péchés des freres ou des soeurs car ils ont peur de les voir partir de l’église .

  2. ‘Si vous êtes outragés pour le nom du Christ , vous êtes heureux , parce que l’Esprit de gloire , l’Esprit de Dieu repose sur vous’ 1 Pierre 4.14

    Josiane tu as raison, la gentillesse ne devient un défaut que lorsqu’elle se transforme en défaut. Dieu est miséricordieux et récompense les saints qui le sont par contre notre obéissance à Christ doit tout surpasser, pas d’excès de zèle en effet je paraphrase:  » que ton oui soit oui et ton non soit non, tout le reste vient du malin » attention à ne pas attrister le Saint Esprit!

    Dieu va nous exaucer !!! Soyons fortifié par l’Esprit Saint!

    • Je souhaitais dire que lorsque la gentillesse se transforme en complaisance, en vanité. Jésus Christ n’est plus le centre de notre attention!

Laisser un commentaire