Célibat prolongé: En attendant de trouver un(e) époux (se), cherche Dieu et prie sans cesse!

 

 

 

 

 

Je vais commencer avec l’aide du Saint-Esprit une série sur le mariage, pour aider les célibataires. En attendant je voudrais t’encourager toi célibataire, à patienter dans la foi et la prière et à ne surtout pas commettre l’erreur de « tuer » ta relation avec Dieu juste pour satisfaire ton désir de se marier. Parce que les personnes qui cèdent à cette terrible tentation finissent dans la désillusion la plus totale.

 

Pendant le temps d’attente, tu dois prier beaucoup pour ne pas faire de bêtises. Profite aussi de cette période de célibat pour  apprendre à te réjouir en Jésus seul. Crois que Dieu est ton plus grand besoin. Travaille pour renforcer ta relation avec lui et ne te repose pas jusqu’à ce que Dieu soit installé sur le trône de ton cœur. Parce que là où Dieu est installé, aucune frustration ne peut prévaloir. Toute bénédiction véritable commence par donner à Dieu la première place.

Renforcer ta relation avec Dieu va te conduire à découvrir comment être comblé en Jésus seulement, parce que le mariage pour lequel on sacrifie souvent sa relation avec Dieu peut réserver tellement de surprises et de déceptions.

Par exemple pour toi qui est persuadé que ton mariage va résoudre la question de ta solitude et de toutes tes autres frustrations, je t’informe sincèrement que même en ayant épousé un vrai frère en Christ (ou une vraie sœur) tu peux être marié et SEUL. Tu peux par exemple te retrouver avec un partenaire qui sans forcément être méchant se montre peu communicatif, mentalement ou physiquement absent etc.

Tu peux aussi être marié et frustré sexuellement c’est à dire brûler autant que le célibataire qui est astreint à la chasteté à cause par exemple d’un (e) partenaire ultra spirituel qui enchaîne des jeûnes de 40 jours etc.)
Je pense que c’est ce que que l’apôtre Paul évoquait dans 1 Corinthiens 7, 28
« Si tu t’es marié, tu n’as point péché; et si la vierge s’est mariée, elle n’a point péché; mais ces personnes auront des tribulations dans la chair… »
Il est donc possible d’être marié et frustré, déçu, voire amer …

Ne sacrifie donc jamais ta relation avec un Dieu qui ne te décevra jamais pour une relation avec un humain qui est susceptible de te décevoir.

 

Embrasse vraiment Dieu une bonne fois pour toutes.  Laisse le remplir ta vie à travers une vie d’intimité avec lui. Cela va créer en toi le détachement vis-à-vis es autres choses de ce monde. L’apôtre Paul avait rencontré Dieu au point de pouvoir vivre ce détachement et c’est ce qui lui avait permis de faire l’affirmation suivante: « Car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. Je puis tout par celui qui me fortifie » Philippiens 4, 12 :

 

D’une manière plus générale; évite d’être obsédé par quoi que ce soit car tout n’est que vanité ici bas.
Sois obsédé par Dieu seul qui ne change pas et ne déçoit jamais. Personnellement, cela fait 17 ans que j’ai mis ma joie en lui seul. Depuis lors je n’ai plus jamais connu aucune forme de frustration. Par ailleurs, je suis enracinée sur un roc solide et j’expérimente sans cesse la vérité de la parole qui dit qu’il est le Dieu « Sans changement ni ombre ni variation » Jacques 1, 17 Recherche donc la pleine présence de Dieu qui est le remède surnaturel pour toutes tes frustrations et sois véritablement libéré.

 

*IMPORTANT

Pour changer complètement vos circonstances et accéder à la vraie vie, celle qui n’a pas de fin, si vous ne l’avez encore jamais fait, adressez-vous à Dieu en ces termes:

« Je crois Dieu que tu m’aimes et que tu es venu en chair sous la forme de Jésus Christ pour que je puisse changer de vie, entrer en relation avec toi et vivre la vraie vie, la vie éternelle.

Je n’en suis pas digne, mais dis seulement une parole et je serai acquitté(e)

Seigneur Jésus, je veux changer de vie, manifestes-toi, viens dans mon cœur, je te reçois maintenant comme mon maître et mon libérateur».

 

Si vous avez déclaré ces paroles du fond de votre cœur, à l’instant même où vous avez remis votre vie au seigneur Jésus, la vérité de la parole de Dieu s’est accomplie dans votre vie. Vous avez reçu sa vie éternelle. Vous êtes sauvé et êtes entré dans un parcours inédit  avec Dieu qui ne cessera jamais, mais transformera à jamais votre vie.

C’est avec assurance que vous pouvez désormais le solliciter pour toutes vos situations car il dit dans sa parole que: « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé ». Jean 15:7

Retrouvez-moi sur Facebook, cliquez ici.

2 commentaires sur “Célibat prolongé: En attendant de trouver un(e) époux (se), cherche Dieu et prie sans cesse!”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :